Wenn die Liebe nicht wär

Wenn die Liebe nicht wär

Single de Mireille Mathieu
extrait de l'album So ein schöner Abend
Face B Niemand ist gern allein
Sortie 1979[1]
Durée 3:08
Genre Schlager
Format 45 tours
Auteur Michael Kunze
Compositeur Christian Bruhn
Producteur Christian Bruhn
Label Ariola

Singles de Mireille Mathieu

Santa Maria
(1978)
Zuhause wartet Natascha
(1979)

Pistes de So ein schöner Abend

Die gute alte Zeit Der Wein aus Saloniki

modifier Consultez la documentation du modèle

Wenn die Liebe nicht wär est une chanson allemande interprétée par la chanteuse française Mireille Mathieu et publiée en 1979 en Allemagne par la maison de disques Ariola.

Crédits du 45 tours

Mireille est accompagnée par :

  • le grand orchestre de Christian Bruhn pour Wenn die Liebe nicht wär et Niemand ist gern allein[1].

La photo de la pochette est de Norman Parkinson[1].

Reprises

Cette chanson est la version allemande d'un titre du chanteur québécois Zachary Richard, Travailler c'est trop dur, datant de 1977. Cette chanson sera reprise ensuite par Julien Clerc l'année 1978.

Principaux supports discographiques

La chanson se retrouve pour la première fois sur le 45 tours du même nom paru en 1979 en Allemagne avec cette chanson en face A et la chanson "Niemand ist gern allein. La chanson se retrouve ensuite sur l'album allemand de 1979, So ein schöner Abend.

Notes et références

  1. a b et c vu sur la pochette.

Liens externes

  • (en) Wenn die Liebe nicht wär sur Discogs
v · m
Albums studio
En France
En Allemagne
Autres
Albums live
Compilations
En France
En Allemagne
Autres
Chansons
En France
En Allemagne
Autre
DVD
Tournée
Discographie
  • icône décorative Portail des années 1970
  • icône décorative Portail de la musiquesection Chanson
  • icône décorative Portail de l’Allemagne