Taxi 5

Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez ici pour en savoir plus.
Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez ici pour en savoir plus.

La typographie de cet article ou de cette section ne respecte pas les conventions de Wikipédia ().

Vous pouvez corriger, en discuter sur l’Atelier typographique ou créer la discussion.

Taxi 5 : La Relève /
Taxi : Il était temps de passer la 5ème !

Données clés
Réalisation Franck Gastambide
Scénario Franck Gastambide
Stéphane Kazandjian
Luc Besson
Musique DJ Kore
Charlie Nguyen Kim
Acteurs principaux

Franck Gastambide
Malik Bentalha
Bernard Farcy
Édouard Montoute
Salvatore Esposito

Sociétés de production EuropaCorp
ARP Sélection
TF1 Films Production
T5 Production
Pays de production Drapeau de la France France
Genre Action
Comédie policière
Durée 102 minutes
Sortie 2018

Série Taxi

Taxi 4
(2007)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Taxi 5 : La Relève ou Taxi : Il était temps de passer la 5ème ! est un film français réalisé par Franck Gastambide, sorti en 2018.

Cinquième opus sous forme de Soft Reboot de la franchise Taxi, il s'agit du premier à ne pas mettre en scène les acteurs Samy Naceri et Frédéric Diefenthal, qui incarnaient les protagonistes Daniel et Émilien dans les quatre premiers films, puisque deux autres personnalités, Malik Bentalha et Franck Gastambide, sont en tête d'affiche de ce buddy movie. En revanche, la distribution intègre toujours Bernard Farcy et Édouard Montoute, présents dans les quatre premiers volets.

Synopsis

Présentation générale

Sylvain Marot, policier parisien efficace et pilote d'exception, apprend être sanctionné pour avoir couché avec la femme du préfet : ce dernier le fait muter dans une brigade de police municipale de Marseille alors qu'à la base, il rêvait du RAID. Arrivé dans la cité phocéenne, le maire Gibert, ancien commissaire, le met à la tête de la brigade dans le but de stopper un gang d'italiens braqueurs de bijouteries. Au vu des véhicules de services on ne peut plus réglementaires, la tâche se présente comme insurmontable face à des voitures de sport jusqu'à ce que Alain, nouveau supérieur de Sylvain, lui parle d'un taxi blanc hors normes ayant déjà fait ses preuves à quatre reprises pour le compte de la police.

Synopsis détaillé

Sylvain Marot, pilote chevronné, est un policier parisien de premier ordre. Après un interrogatoire rondement mené au sein même de son véhicule, il apprend de son supérieur être muté au sein de la police municipale de Marseille en guise de représailles pour avoir eu une liaison avec l'épouse du préfet, à son grand déplaisir, lui qui espérait intégrer le RAID.

Alain Trésor, idiot logorrhéique en poste depuis plus de 20 ans à la Criminelle de Marseille et maintenant à la tête de la Municipale, lui présente l'équipe de bras cassés en place : Ménard, un grand dadais adepte des farces et attrapes, Michel, un nain maghrébin converti au Christianisme, Régis, un obsessionnel légèrement dérangé, et Sandrine, une policière obèse et nymphomane. Lors d'un contrôle de routine, Sylvain est renversé par un chauffeur VTC calamiteux et intellectuellement limité. Il tente de poursuivre la Renault Laguna à travers les rues de Marseille, mais le passager du chauffeur VTC vomit sur le pare-brise de la voiture de police qui plonge dans le Vieux-Port. Casse-cou peu au fait des mœurs marseillaises, Sylvain est pris à partie par deux agents de la police nationale, qui connaissent ses origines parisiennes et lui conseillent de ne pas faire de vagues.

Gibert, ancien commissaire devenu maire de Marseille, doit faire face au gang des Italiens : mené par un ancien pilote de rallye nommé Toni Dog, c'est une bande de braqueurs pillant des bijouteries, et opérant en Ferrari afin de s'échapper rapidement. Craignant que le gang ne s'en prenne à une future exposition de diamants au MuCEM, il nomme Sylvain chef de l'« opération Mafia ». Alors qu'il réalise que les véhicules de la police municipale ne sont pas assez puissants, Alain lui parle de Daniel et d'Émilien, ayant réussi à arrêter quatre gangs (le gang des Mercedes, les Yakuzas, les Père Noëls et les Belges) grâce au taxi survitaminé du premier, basé sur une Peugeot 406 puis une 407. Mais ces derniers ne peuvent l'aider car Daniel vit maintenant à Miami, en Floride, et Émilien a quitté la police, cependant Alain pense que Sylvain et lui peuvent quand même retrouver ce légendaire taxi blanc par le biais du neveu de Daniel, un certain Eddy Maklouf. En le raccompagnant dehors, Alain se fait violemment renverser par une fourgonnette et se retrouve à l'hôpital, emplâtré du cou jusqu'aux pieds. Au cours de ses recherches, Sylvain découvre qu'Eddy Maklouf n'est autre que le chauffeur qui l'a renversé lors de son contrôle de routine. Il lui propose un marché : s'il retrouve le taxi, il passe l'éponge sur toutes ses infractions. Eddy obtient en échange de faire équipe avec la police, rôle valorisant qui lui permettrait de reconquérir son amoureuse qui l'a quitté, après un strip-tease désastreux ayant entraîné un début d'incendie dans son château familial (Eddy ayant accidentellement jeté son pantalon sur des bougies allumées, puis détruit un chandelier et une statue en marbre en essayant d'éteindre le feu).

La Peugeot 407 est rapatriée du Maroc par bateau dans un container, car Eddy l'avait envoyée là-bas en raison de son kilométrage très élevé (plus de 200 000 kilomètres au compteur). En quittant le port, Sylvain remplace Eddy au volant du taxi, ce dernier ne possédant pas son permis de conduire pour une boîte manuelle. Au même moment, la ministre de l'intérieur est en visite à Marseille, et le gang des Italiens prend d'assaut une bijouterie. La police municipale échouant à les arrêter (et provoquant un carambolage dans les rues où se trouvent la ministre de l'intérieur et Gilbert au même moment, dans leurs voitures respectives), Sylvain se retrouve à poursuivre la Ferrari. Le taxi manque de puissance mais parvient à rejoindre la Ferrari grâce aux collègues Uber d'Eddy. La Peugeot est finalement semée sur un passage de tramway. Afin de rattraper le coup, Sylvain demande à Eddy d'user de ses contacts pour infiltrer le milieu italien et redonner de la puissance au taxi. Eddy l'emmène chez Rachid, gérant d'une pizzeria servant de couverture pour un casino clandestin ainsi qu'un trafic d'armes et de drogue. Eddy l'emmène aussi chez sa sœur, Samia, mécanicienne qu'il charge de réviser la 407. Sylvain éprouve rapidement une attirance pour elle mais, naïf, ne parvient pas à la séduire.

Ayant l'information que les Italiens s'entraînent sur un circuit à proximité de Marseille, Sylvain s'y rend avec Eddy pour attirer leur attention et parvient, grâce à son pilotage et à la connaissance du véhicule apportée par Samia, à obtenir une invitation pour une soirée privée. Afin de récolter des informations, il infiltre cette soirée avec l'équipe de la police municipale, mais Eddy s'est également invité à la soirée. Cependant, seuls Sylvain et Eddy sont sur le coup, les autres policiers étant distraits dans leur coin (Sandrine au buffet et Michel sur scène en train de séduire une fille). Ils découvrent que le gang a pour cible le plus gros diamant du monde qui sera exposé au MuCEM et qui sera apporté par hélicoptère, et que les deux agents de la police nationale ayant des griefs contre Sylvain sont avec eux. Eddy s'étant fait repérer, le duo est capturé mais parvient à s'échapper, non sans l'aide de la police municipale.

Le jour de l'arrivée du diamant, le gang des Italiens utilise un drone militaire armé de missiles pour détourner l'hélicoptère, afin d'amener le diamant sur un yacht dans les calanques. Sylvain et Eddy sont alors pris en chasse par Toni Dog, roulant dans une Lamborghini Aventador, ainsi que par les agents corrompus. Si ces derniers sont arrêtés avec succès par la police municipale (Sandrine s'étant jetée sur le capot de leur voiture pour les neutraliser), le taxi a du mal à semer le gang, que ce soit sur l'autoroute ou sur les routes escarpées des calanques. En appelant Samia, cette dernière lui révèle l'emplacement d'un bouton permettant au taxi d'injecter du protoxyde d'azote. En apercevant le yacht ancré dans la calanque, Sylvain se jette d'une falaise en utilisant le boost de puissance. La 407 étant, comme l'ancienne 406, également équipée d'ailes, elle parvient à planer pour s'écraser sur le yacht — alors que la Lamborghini, arrêtée au bord du précipice, est dans un équilibre dangereusement précaire, l'empêchant de s'échapper. Le diamant est récupéré, les Italiens arrêtés, mais la Peugeot 407 est bonne pour la casse. Eddy en est sous le choc et se demande comment il va annoncer la nouvelle à sa sœur et surtout à son oncle du maroc qui lui a prêté la voiture. Sylvain, se sentant coupable de l'avoir détruite, décide d'annoncer lui-même la mauvaise nouvelle à Samia.

De par ses droits de policier, Sylvain réquisitionne l'Aventador, et vient annoncer à Samia la triste nouvelle à propos du taxi, mais cette dernière est déjà au courant grâce au journal télévisé. Elle ne le lui reproche pas et accepte finalement de sortir avec Sylvain. Eddy parvient à reconquérir son ex, tandis que les agents de la police municipale ont également trouvé l'amour. Alain, toujours emplâtré dans son lit à l'hôpital, regarde le journal télévisé et ne peut s'empêcher de pleurer. En effet, il est à la fois ému et triste, car ils ont réussi leur mission mais il vient de perdre un ami et atout très proche, et surtout très précieux : le légendaire taxi blanc survitaminé de son ami Daniel qui leur a sauvé la mise à maintenant cinq reprises. Après la remise de récompenses à chacun des membres de la brigade, une dernière course s'engage jusqu'à l'aéroport entre la Lamborghini, avec à bord Sylvain et Eddy, et un nouveau taxi blanc (Mercedes) conduit par Samia.

Fiche technique

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution

Production

Une Peugeot 307 break utilisée pour le tournage.

Développement

Le , EuropaCorp annonce un cinquième film de la saga Taxi, presque dix ans après la sortie du dernier, prévu pour le [12]. Franck Gastambide et Malik Bentalha sont les protagonistes, tandis que le scénario s'oriente vers la « continuité du précédent film », selon Gastambide[12] (même si au final le film ressemble plus à un Soft Reboot de la saga). Le même jour, un teaser est diffusé lors de l'édition annuelle de la fédération nationale des cinémas français[13]. Afin de pouvoir lancer ce nouveau film, Gastambide et Bentalha furent reçus par Luc Besson lors du tournage de Valérian et la Cité des mille planètes[12]. Le , il est annoncé que Gastambide sera également à la réalisation[14]

Comme souvent dans les productions Besson, il y a quelques incohérences scénaristiques, telle que celle du policier national muté disciplinairement dans la police municipale, ce qui est infaisable en France.

À l'origine, le film devait s'intituler Taxi - la relève ou Taxi - il était temps de passer la 5ème. Franck Gastambide a eu de longs débats avec Luc Besson à ce sujet. Ce dernier souhaitait que le titre soit Taxi - la relève quand Gastambide voulait vraiment assumer le fait que ce soit une suite en précisant Taxi 5. « On a décidé de faire un mix des deux. Le film s'appelle donc Taxi 5 - la relève. »

Attribution des rôles

En , Édouard Montoute, présent dans les quatre premiers volets, intègre la distribution[15]. Il est rejoint par Moussa Maaskri, connu pour avoir joué dans le film La French sorti en 2014, qui joue le rôle d'un policier ripoux[16]. En , des photographies révèlent la présence de Bernard Farcy, l'interprète du commissaire Gibert dans les films précédents de la saga Taxi, qui devient dans ce cinquième volet le maire de Marseille[17]. Franck Gastambide confirme ensuite l'arrivée de Ramzy Bedia au sein de la distribution du film[18], ainsi que celle de Monsieur Poulpe[19].

Le , Franck Gastambide révèle la présence de l'acteur Salvatore Esposito dans le rôle de l'antagoniste principal alors qu'il était interviewé sur le plateau de l'émission Quotidien[20]. Deux ans après Pattaya, Sabrina Ouazani retrouve Franck Gastambide, Malik Bentalha, Ramzy Bedia et Anouar Toubali. Le chanteur Soprano rejoint lui aussi le casting du film[21].

La production et Luc Besson voulait mettre une nouvelle génération pour ce nouvel opus, avec un nouveau duo Franck Gastambide et Malik Bentalha tout en offrant des rôles secondaires à Samy Naceri et à Frédéric Diefenthal, les deux protagonistes des quatre premiers films. D'après Franck Gastambide, Samy Naceri a refusé l'offre d'apparaître dans ce nouveau film[22]. Sur une interview-vidéo pour Télé-Loisirs[23] qui lui demandait s'il avait été contacté pour reprendre le rôle de Daniel, Samy Naceri a quant à lui déclaré : « Je n'appelle pas ça une approche, moi. Quand on fait une approche, on invite à prendre un café, on fait lire un scénario. J'ai fait les quatre premiers Taxi, je pense que je mérite un petit peu plus de respect. Ils ont dit sur les réseaux sociaux que j'allais faire l'oncle de Bentalha, je ne sais même pas, je n'ai rien lu. Je ne suis au courant de rien ».

Frédéric Diefenthal a lui aussi refusé de participer au film, déclarant « Émilien sans Daniel, ça n'avait plus de sens »[24], déclarant également vouloir se libérer de ce rôle qu'il estime trop lui coller.

Tournage

Prise de vue extérieure de la mairie avec les éclairages pour donner l'illusion que la scène est en été à Marseille le 2 décembre 2017.

Le tournage a débuté le à Paris[25]. Il a ensuite eu lieu à Marseille et dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur[4]. Il a duré treize semaines[26].

Une scène additionnelle a été tournée dans la mairie du 14e arrondissement de Paris, dans la salle de réception le .

Bande originale

Taxi 5
La B.O. inspirée

Bande originale de divers artistes
Sortie [27]
Durée 51:00
Genre Hip-hop français
Producteur Kore
Aurélien Mazin
Nasser Mounder
Label Millenium, Capitol, Universal

Bandes originales Taxi

Taxi 4
(2007)

modifier Consultez la documentation du modèle

La bande originale du film est entièrement réalisée par Kore.

Le film comporte également des instrumental des précédent opus.

L'album est certifié disque d'or par la snep [28]. Elle devient disque de platine le 29 Aout 2018.

Sept vidéoclips ont été réalisés afin de promouvoir le film :

  • Va Bene interprété par L'Algérino (réalisé par Nicolas Noel),
  • Boîte Auto interprété par Ninho (réalisé par cedrick Cayla),
  • S Line par MMZ (réalisé par FanatikProd),
  • Du temps par vegedream (réalisé par Chris Macari),
  • Santana par Alonzo (réalisé par Stick),
  • California Girl par Zola (réalisé par Neeno)
  • et "9 Mili" par Kofs & Sadek (réalisé par Comm).

Le clip S Line, interprété par MMZ, a été supprimé de la plateforme Youtube le à cause de Audi, la marque automobile ne souhaitant pas voir leur image associé à un clip de rap[29]. Il a depuis été depuis remis en ligne officiellement sur la chaîne du groupe.

Liste des titres[30]
  1. L'AlgérinoVa Bene (composé par Kore, Aurélien Mazin & Nasser Mounder)
  2. NinhoBoîte auto (Composé par Kore & Aurélien Mazin)
  3. Lartiste feat Naza – Attache ta ceinture (Composé par Kore, Aurélien Mazin & Nasser Mounder)
  4. Hamza – Cash (Composé par Kore & Aurélien Mazin)
  5. Alonzo – Santana (Composé par Kore & Aurélien Mazin)
  6. vegedreamDu temps (Composé par Kore, Aurélien Mazin & Nasser Mounder)
  7. Marwa LoudCalma (Composé par Kore, Aurélien Mazin & Nasser Mounder)
  8. NapsLe couz (Composé par Kore, Aurélien Mazin & Nasser Mounder)
  9. Soprano feat. Kooseyl – A 2000 (Composé par Khedim Kousseila)
  10. MMZ – S line (Composé par Kore, Aurélien Mazin & Nasser Mounder)
  11. Sadek feat. Kofs – 9 Milli (Composé par Kore, Aurélien Mazin & Nasser Mounder)
  12. Zola – California girl (Composé par Kore & Aurélien Mazin)
  13. Maes – Tokareve (Composé par Kore, Aurélien Mazin, Nasser Mounder et Juan Montoya)
  14. Mister V feat. PLK – Lambo (Composé par Kore & Aurélien Mazin)
  15. Sam's feat S.pri Noir - All Eyes On Me (Composé par Trackstorm)
  16. Kazmi – Gamos (Composé par Kore, Aurélien Mazin & Nasser Mounder)

Accueil

Sortie

Le , il est annoncé que le film sortira finalement le à Marseille puis le pour la sortie nationale[4]. La date marque les vingt ans du premier film de la série, sorti le [4]. Le premier teaser a été diffusé le [31]. L'affiche officielle du film sort le vendredi , elle représente deux Ferrari rouges en train de foncer vers les protagonistes du film : Sylvain Marot joué par Franck Gastambide, Eddy Maklouf joué par Malik Bentalha, un policier nain joué par Anouar Toubali et enfin Gérard Gibert joué par Bernard Farcy faisant le signe de mains du rappeur JUL. La bande-annonce est quant à elle dévoilée le jeudi .

Accueil critique

Pour Guillaume Loison de L'Obs, la suite « reste tristement fidèle aux films des origines » avec une « action bâclée »[32]. Le critique note que « ce cinquième opus [file] sur les mêmes rails beaufisants des épisodes précédents »[32]. Bastien Hauguel dans Le Point estime que ce nanar indigeste « réussit à faire pire que les deux derniers volets », avec des « gags décérébrés », un « scénario simpliste », une « ribambelle de personnages clichés, des courses-poursuites incompréhensibles, et des plaisanteries pipi-caca »[33]. Pour Didier Péron de Libération, « la sortie de Taxi 5 dans une combinaison de 800 salles en France » vise à renflouer la société de Luc Besson EuropaCorp, plombée par l’échec commercial de Valérian. Le résultat « est un cocktail bizarre de navet franchouille filmé n’importe comment, une signature de la plupart des sous-produits Besson débraillés, et une tentative de mettre en boîte un truc un peu sexy, fun et rutilant[34] ». Le critique de cinéma Jacques Mandelbaum du Monde estime que le film peine à convaincre. Il « semble moins écrit, les personnages moins attachants, l'intrigue est délaissée, les dialogues inégaux, l'action sans éclat. Le tandem principal manque de jus, avec un Franck Gastambide qui prend le volant sans retrouver le feu et la dinguerie du conducteur originel, et un Malik Bentalha qui paie son écot comique (rendant grâce à Elie Semoun) sans trouver la profondeur d'un caractère[35] ».

Après avoir vu le film, Luc Besson, scénariste et producteur de la saga, considère Franck Gastambide comme « un digne héritier de Taxi. Bravo, c'est très bien »[26].

Box-office

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ?
Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau de la France France 3 653 933 entrées[36] 13

Distinctions

En 2019, Taxi 5 a été sélectionné 3 fois dans diverses catégories et a remporté 1 récompense[37].

Récompenses

Nominations

  • Prix internationaux du film automobile (International Motor Film Awards) 2019 :

Voitures utilisées dans le film

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références de qualité et vérifiables (comment faire ?) ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Analyse

Références à d'autres œuvres

Le véhicule présenté pour ramasser les excréments de la ville de Marseille "KK2000" est une référence à la série K2000.

Autour du film

Le film marque les 20 ans de la saga.

Le véhicule principale est la mythique Peugeot 407 du précédent opus immatriculé 2007 DAB 13 ceci est 100% un choix du producteur. C’est une première puisque Peugeot n’est pas partenaire du film alors qu’il était dans les précédents.

Le film présente deux titre : Taxi : Il était temps de passer la 5ème (visible sur les premiers teaser) et Taxi 5 ou Taxi 5 : La Relève (bande annonce finale et sortie cinéma/support physique).

Projet de suite

Lors d'une interview au magazine 50 minutes inside présenté par Nikos Aliagas, Franck Gastambide annonçait que si les résultats du cinquième volet étaient satisfaisants, une suite serait envisageable sous sa direction et avec le même duo[41]. Le , lors d'une interview au journal Première, Samy Naceri indique qu'il serait partant pour un sixième film si un rôle principal lui est proposé[42].

Lors du Dinard Film Festival 2018, Sabrina Ouazani confirme que le projet d’un sixième film reste toujours envisagé mais aucune date n'est confirmée à ce stade[43].

Au début de l'année 2022, Franck Gastambide confirme son intérêt pour réaliser une suite à la saga Taxi, mais affirme que rien n'est fait et qu'une suite n'est pas d'actualité[44]. Quelques mois plus tard, Malik Bentalha écarte tout projet de suite[45].

En juin 2023, Samy Naceri dans l'emission "Clique" relance l'idée d'un Taxi 6, avec le retour du casting original dont Marion Cotillard et le réalisateur de Taxi 2, Taxi 3 et Taxi 4 : Gérard Krawczyk[46].

Éditions en vidéo

Taxi 5 est sorti en DVD et Blu-ray le [47].

Notes et références

  1. (en) « Taxi 5 - Société de Production / Sociétés de distribution » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  2. « Budget du film Taxi 5 », sur JP box-office.com (consulté le ).
  3. (en) « Taxi 5 - Spécifications techniques » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  4. a b c et d (en) « Taxi 5 - Dates de sortie » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  5. « Taxi 5 : l'équipe présente l'avant-première à Marseille », sur france3-regions.francetvinfo.fr (consulté le ).
  6. a et b « Taxi 5 », sur cinebel.dhnet.be (consulté le ).
  7. « Taxi 5 », sur cineman.ch (consulté le ).
  8. a et b « Taxi 5 », sur cinoche.com (consulté le ).
  9. (en) « Taxi 5 - Guide Parental » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  10. « Visa et Classification - Fiche œuvre Taxi 5 », sur CNC (consulté le ).
  11. « Guide Parental suisse », sur filmrating.ch (consulté le ).
  12. a b et c Brigitte Baronnet, « Luc Besson confie le retour de Taxi à Franck Gastambide [Exclu] », sur Allociné, (consulté le ).
  13. François Léger, « Taxi 5 officialisé avec Franck Gastambide et Malik Bentalha au casting », sur Première, (consulté le ).
  14. Brigitte Baronnet, « Taxi 5 : Franck Gastambide à la réalisation ! », sur Allociné, (consulté le ).
  15. Céline Fontana, « Édouard Montoute, de Cut à Taxi 5 », sur Le Figaro, (consulté le ).
  16. Florent Le Saux, « L'acteur marseillais Moussa Maaskri sera policier dans Taxi 5 dont le tournage démarre cet été », sur France Bleu, (consulté le ).
  17. Brigitte Baronnet, « Taxi 5 : les premières photos révèlent le retour d'un personnage iconique ! », sur Allociné, (consulté le ).
  18. Guillaume Narduzzi, « Franck Gastambide ouvre la porte de son Taxi 5 à Ramzy Bédia », sur Le Figaro, (consulté le ).
  19. Jérémy Mingot, « Taxi 5 : Monsieur Poulpe rejoint le casting et dévoile les coulisses du tournage sur Instagram », sur Télé Loisirs, (consulté le ).
  20. Charles Martin, « Le méchant de Taxi 5 sera la star de la série Gomorra », sur Première, (consulté le ).
  21. « Taxi 5: Soprano dans le prochain volet de la saga culte », sur BFM TV, (consulté le ).
  22. « EXCLU : Samy Naceri a refusé de revenir dans Taxi 5 ! », NextPLZ.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  23. Télé-Loisirs, « Samy Naceri grand oublié de Taxi 5 ? "Je mérite un peu plus de respect !" (INTERVIEW VIDEO) », sur YouTube, (consulté le )
  24. PP, « Frédéric Diefenthal de retour dans Taxi 5 ? "On me l'a proposé..." », Pure People,‎ (lire en ligne, consulté le )
  25. Yoann Sardet, « C'est parti pour Taxi 5 : "Nous sommes comme des gosses !" », sur Allociné, (consulté le ).
  26. a et b « 50 minutes inside : Franck Gastambide, le nouveau héros de Luc Besson » [vidéo], sur TF1, (consulté le ).
  27. Taxi 5 (Bande originale inspirée du film) - iTunes
  28. [1]
  29. « Le clip S-Line de MMZ supprimé de Youtube à cause d’Audi ! », Rapunchline : C'est tout le rap français sur un seul site !,‎ (lire en ligne, consulté le )
  30. « ► Taxi 5 : La tracklist de la BO dévoilée - HYPESOUL », sur HYPESOUL, (consulté le ).
  31. AlloCine, « Taxi 5 : Alerte générale, le teaser est disponible ! », AlloCiné,‎ (lire en ligne, consulté le )
  32. a et b Guillaume Loison, « Taxi 5 : quand le nanar fait vroum », sur L'Obs, (consulté le ).
  33. Bastien Hauguel, « Taxi passe la cinquième et cale », sur lepoint.fr, .
  34. Didier Péron, « «Taxi 5», Uber dans les épinards », sur liberation.fr, .
  35. Jacques Mandelbaum , « « Taxi 5 » : retour sans vrombissement dans la cité phocéenne », sur lemonde.fr, .
  36. « Taxi 5 », sur JPBox-Office.
  37. (en) « Taxi 5 - Distinctions » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  38. « On connaît désormais le scénario de Taxi 5 ! », Motor1.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  39. « Taxi 5 : un acteur de la série Gomorra sera le méchant du film », purebreak.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  40. « Taxi 5 : Bande annonce et... - The Automobilist », The Automobilist,‎ (lire en ligne, consulté le )
  41. tf1, « Franck Gastambide pourrait envisager un Taxi 6 », (consulté le ).
  42. David Fakrikian, « Samy Naceri sur un Taxi 6 : "Évidemment je serais partant !" », sur Première, (consulté le ).
  43. Emilie Meunier, « Exclu. Y aura-t-il un Taxi 6 ? L'actrice Sabrina Ouazani répond (INTERVIEW) », sur tv.net, Télé-Loisirs, (consulté le ).
  44. Brigitte Baronnet, « Taxi 6 : Franck Gastambide aux commandes d'un nouveau film ? », sur allocine.fr, (consulté le )
  45. AlloCine, « Taxi 6 : Malik Bentalha annonce une mauvaise nouvelle aux fans », sur AlloCiné (consulté le )
  46. « "Peut-être qu’elle viendra" : Samy Naceri ne ferme pas la porte à un nouveau film Taxi et évoque la possible présence de Marion Cotillard », sur www.programme-tv.net, (consulté le )
  47. « Taxi 5 - Blu-ray », sur DVDFr (consulté le ).

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuelVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Allociné
    • Centre national du cinéma et de l'image animée
    • Ciné-Ressources
    • Filmweb.pl
    • IMDb
    • LUMIERE
    • OFDb
    • Rotten Tomatoes
    • The Movie Database
    • Unifrance
v · m
Taxi
Films
Série télévisée Taxi Brooklyn (2014)
Personnes clés
Équipe technique
Acteurs
v · m
Réalisateur
Producteur et scénariste
Producteur (uniquement)
Voir aussi
v · m
Réalisateur
  • icône décorative Portail du cinéma français
  • icône décorative Portail de l’automobile
  • icône décorative Portail de Marseille
  • icône décorative Portail de la police
  • icône décorative Portail de l’humour
  • icône décorative Portail des années 2010