Ancien Régime

Pour un article plus général, voir Royaume de France.

Royaume de France
Ancien Régime

ou  – 
(202 ans)

Drapeau
Le pavillon du roi sous l'Ancien Régime
Blason
Les Armes de France
Description de cette image, également commentée ci-après
Le royaume de France à la veille de la Révolution, en 1789.
Informations générales
Statut Monarchie absolue
Texte fondamental Lois fondamentales du royaume de France
Articles de constitution de 1789
Capitale Paris
Langue(s) Français
Monnaie Livre française
Histoire et événements
1589 Accession au trône de France d'Henri IV de la maison de Bourbon.
1610 Assassinat d'Henri IV. Fin de la Renaissance, début de la monarchie absolue.
1643 - 1715 Règne de Louis XIV.
Louis XVI prête serment à la Constitution : début de la monarchie constitutionnelle.
Roi
1589-1610 Henri IV
1610-1643 Louis XIII
1643-1715 Louis XIV
1715-1774 Louis XV
1774-1792 Louis XVI

Entités suivantes :

  • Royaume de France (Monarchie constitutionnelle)

modifier - modifier le code - voir Wikidata (aide) Consultez la documentation du modèle

Expansion territoriale française sous l'Ancien Régime, de Henri II à la Révolution.

« Ancien Régime » est le nom que l'historiographie française[1] donne à la période de l'histoire de France qui correspond au règne de la maison de Bourbon, depuis l'accession au trône d'Henri IV en 1589[2] jusqu'à la Révolution française, en 1791. Cette expression fixée par Alexis de Tocqueville dans son ouvrage L'Ancien Régime et la Révolution (1856) puis adoptée par les historiens du XIXe siècle, désigne tout à la fois l'ordre juridique et social qui régit la France jusqu'à l'été 1789 et la monarchie administrative moderne que les rois Bourbon ont élevée contre les anciens pouvoirs féodaux.

La notion d'« ancien » fait opposition au « nouveau » régime social et politique mis en place en 1789 et 1790. Cependant, contrairement à une idée répandue, l'expression n'englobe pas la totalité de l'histoire de la monarchie française. Pour les périodes plus anciennes, on préférera le terme de « régime féodal » ou de « monarchie féodale ».

Cette période couvre aussi en grande partie celle dite « époque moderne » (ou « temps modernes ») que les historiens français font débuter à la fin du Moyen Âge dont la date est généralement placée en 1453 (chute de Constantinople) ou en 1492 (découverte des Amériques par Christophe Colomb).

En Suisse, l'Ancien Régime désigne la période entre la conquête du pays de Vaud par Berne en 1536 et l'invasion française de 1798 et l'avènement de la République helvétique.

Significations usuelles

L'ancien régime est l'expression créée par les révolutionnaires de 1789 pour désigner le régime politique et social qu'ils ont détruit.

Le terme « régime » fait ici allusion au régime politique, c'est-à-dire aux institutions de l'État, au type de gouvernement (dans ce cas, à la monarchie). D'une certaine manière, c'est également de monarchie qu'il s'agira quand, après la Révolution et l'Empire, interviendra la Restauration.

L'expression est inventée par le marquis César Henri de La Luzerne en 1787 pour les États-Unis. Elle fut ensuite utilisée pour la France d'après 1789 et, c'est Alexis de Tocqueville qui contribue à fixer son contenu dans un essai intitulé précisément L'Ancien Régime et la Révolution (1856).

Il y tente une description de la monarchie absolue, qu'il oppose notamment à la société médiévale. La formule « La Révolution française a baptisé ce qu'elle a aboli » est attribuée à Tocqueville[réf. nécessaire]. Elle souligne le fait que l'expression porte en elle une vision rétrospective de la période qu'elle nomme. Cette vision structurera durablement la manière d'envisager l'absolutisme français au XIXe et au XXe siècle. Elle sera discutée notamment par l'historien François Furet.

L'historien américain Arno Mayer, pour sa part, insistera sur la « persistance de l'Ancien Régime » dans un essai éponyme. Il estime en effet que, pour l'Europe entière, le XIXe siècle et les premières années du XXe siècle s'inscrivent dans la continuité de l'Ancien Régime. Il relève les indices de cette continuité à la fois dans les domaines politiques et dans les domaines économiques.

L'historien économiste Ernest Labrousse pourra parler d'« ancien régime économique » pour désigner les structures économiques qui prévalaient en France sous la monarchie absolue.

Voir aussi

Bibliographie

  • Arno Mayer, La persistance de l'ancien régime - L'Europe de 1848 à la Grande Guerre, éd. Aubier, 350p., 2010.
  • Jean Bouvier, Finance et financiers de l'ancien régime (avec Henry Germain-Martin), PUF, 1964
  • L’Ancien Régime : une construction historique de 1789 à nos jours, par Jean-Christophe Temdaoui
  • Jean-Yves Grenier, Histoire de la pensée économique et politique de la France d'Ancien Régime, Paris, Hachette Supérieur, coll. « Carré Histoire » (no 66), , 288 p. (ISBN 978-2-01-145675-5).
  • Qu'est-ce que l'Ancien Régime ?, par Hubert Méthivier
  • La justice en France sous l’Ancien Régime
  • Glossaire : sujets et étrangers sous l’Ancien Régime, sur www.histoire-immigration.fr/
  • Ancien Régime. Pour une approche comparatiste du vocabulaire historiographique, par Olivier Christin
  • Ancien Régime. Les femmes au chevalet ! Tentatives d'émancipations à l'aube du XIXe siècle, par Hélène Meyer, 11.10.2023, sur www.culture.gouv.fr/
  • Pierre Goubert et Daniel Roche, Les Français et l'Ancien Régime, 2 vol., Armand Colin, 1984.

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Lucien Bély (dir.), Dictionnaire de l'Ancien Régime (voir notamment l'avant-propos, 11-15), PUF, 1996, 3e éd. Quadrige (2010).
  2. Définition de l'Ancien Régime sur "Toupictionnaire"
Voir ce modèle.
Ancien Régime
Précédé par Suivi par
Renaissance
Période de l'histoire de France
XVIe - XVIIIe siècles
Révolution française
v · m
Antiquité
Moyen Âge
Époque moderne
Époque contemporaine
Histoire thématique
v · m
Repères temporels
Les Intellectuels
Événements civils et
politiques par années
1788
1789
1790
1791
1792
1793
1794
1795
1796
1797
1799
Figures significatives
et factions
Club de 1789
Club des Feuillants
et Clichy
Girondins
La Plaine
Les Montagnards
Hébertistes
et enragés
Autres
Mémoire
  • Portail
  • Catégories
  • Glossaire
  • Commons
  • Wikiquote
v · m
Campagnes révolutionnaires
1792
1793
1794
1795
  • Premier traité de Bâle
  • Deuxième traité de Bâle
1796
1797
1798
1799
1800
1801
1802
  • icône décorative Portail du royaume de France
  • icône décorative Portail de l'époque moderne