Penélope Cruz

Page d’aide sur l’homonymie

Pour les articles homonymes, voir Cruz.

Penélope Cruz
Description de cette image, également commentée ci-après
Penélope Cruz à la 32e cérémonie des Goyas en .
Données clés
Nom de naissance Penélope Cruz Sanchez
Naissance (49 ans)
Alcobendas (Espagne)
Nationalité Espagnole
Profession Actrice
Mannequin
Designer
Entrepreneuse
Films notables voir filmographie
Séries notables American Crime Story

modifier Consultez la documentation du modèle

Penélope Cruz Sanchez /peˈnelope kɾuθ ˈsantʃeθ/[1], née le à Alcobendas (communauté de Madrid), est une actrice, mannequin et designer espagnole.

Repérée à l'âge de quinze ans, Penélope Cruz commence à jouer à la télévision dès l'âge de seize ans avant d'obtenir le rôle de Silvia dans le film Jambon, jambon en 1992. Grâce à ce rôle, Penélope Cruz joue dans de nombreux films jusqu'en 2000, en particulier : Ouvre les yeux (1997), The Hi-Lo Country (1998), Tout sur ma mère (1999), La Fille de tes rêves[2] (2000) et Amour, piments et bossa nova (2000). En 2001, elle a tenu les rôles principaux dans les films Vanilla Sky et Blow.

Elle s'est, depuis, construit une carrière solide, riche , couronnée de nominations aux Golden Globes, de plusieurs récompenses aux Goyas, et d'Oscars pour les films Volver (2006) et Nine (2009).

En 2009, elle est la première actrice espagnole à remporter un Oscar, pour son rôle dans le film Vicky Cristina Barcelona[3] et également à avoir son étoile sur le Walk of Fame. En 2018, elle reçoit un César d'honneur qui récompense l’ensemble de sa carrière et sa contribution au milieu du divertissement. La même année, son incursion télévisuelle et son interprétation de Donatella Versace dans la saison 2 d'American Crime Story lui vaut une proposition pour un Golden Globes et un Emmy Awards. En 2021, elle remporte la Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine à la Mostra de Venise pour le film Madres paralelas, réalisé par Pedro Almodóvar.

Penélope Cruz a été mannequin pour plusieurs entreprises comme Ralph Lauren ou L'Oréal, mais a également conçu plusieurs éléments pour Mango avec sa sœur Mónica. Elle soutient activement certaines œuvres de charité : elle a été volontaire en Ouganda et aussi en Inde, où elle a passé une semaine à travailler pour mère Teresa et lui a donné le salaire qu'elle a gagné pour le film The Hi-Lo Country afin d'aider à financer la mission des religieuses[4].

Biographie

Née à Alcobendas, dans la communauté de Madrid, Penélope Cruz Sánchez est la fille d'Encarna Sánchez, une Andalouse qui tenait un salon de coiffure, et d'Eduardo Cruz, un homme d'affaires d'Estrémadure qui travaillait dans une concession automobile[5],[6]. Son nom vient de l'une des chansons préférées de ses parents, Penélope, composée et interprétée par Joan Manuel Serrat[7]. Penélope Cruz est l'aînée d'une fratrie de trois enfants ; elle a une sœur cadette Mónica Cruz et un frère cadet Eduardo Cruz. Elle déclare avoir eu une jeunesse heureuse et avoir mené une vie simple[6]. Ses parents étant divorcés depuis 1999, Penélope Cruz a une demi-sœur prénommée Salma Cruz, née le , issue du second mariage de son père avec Carmen Moreno avec qui il était en couple depuis 2003[8],[9]. Son père Eduardo Cruz est décédé le d'une crise cardiaque à l'âge de soixante-deux ans.

Lors d'une interview, Penélope Cruz déclare qu'elle se souvient que lorsqu'elle avait quatre ans, elle jouait avec des amis et étant consciente que je jouais la comédie -- je pensais à un personnage et je prétendais être quelqu'un d'autre[10]. Cependant, Penélope Cruz n'avait pas l'ambition de devenir actrice et elle se concentrait sur la danse[6], ayant étudié la danse classique pendant 9 ans[11] au conservatoire national de l'Espagne[12]. Elle a eu trois ans d'entraînement à l'art du ballet espagnol et quatre ans de théâtre à l'école de New York de Cristina Rota[13]. À l'âge de dix ans, elle commence à être fan de films. N'ayant pas de cinéma près de chez elle, elle regardait des films sur Betamax. Son père lui achète alors un lecteur Betamax dont Penélope Cruz déclare qu'il était très rare à cette époque d'en avoir un[10].

Plus tard, elle commence à s'intéresser au métier d'actrice après avoir vu le film Attache-moi ! du réalisateur Pedro Almodóvar. Elle part alors à la recherche d'un agent mais elle est écartée plusieurs fois en estimant qu'elle était trop jeune[6]. Penélope Cruz explique : « Petite, j'étais très extravertie.[...] J'étudiais au lycée et le soir j'étais en train de faire de la danse classique ou de prendre des cours de comédie. Je cherchais un agent et elle m'a renvoyée trois fois car je n'étais qu'une petite fille mais je revenais tout le temps. Je suis toujours avec elle après toutes ces années. »[14].

Carrière

Débuts

Penélope Cruz en compagnie de son agent Katrina Bayonas.

En 1989, à l'âge de quinze ans, Penélope Cruz remporte contre trois cents autres filles une audition organisée par une agence de talents. En 1999, Katrina Bayonas, son agent, commente : « Elle était absolument magique lors de l'audition. Il était évident qu'il y avait quelque chose de très impressionnant chez cette actrice.[...] Elle était naïve, mais il y avait une présence. Il y avait vraiment quelque chose qui sortait de l'intérieur. »[12]. La même année, elle apparait dans le clip du groupe espagnol Mecano La Fuerza del Destino.

Entre 1990 et 1997, elle présente l'émission de télé espagnole La Quinta Marcha[12]. Elle joue ensuite dans un épisode d'une série érotique française, Série rose, en 1991[15].

En 1992, à l'âge de dix-huit ans, Penélope Cruz tourne dans son premier film en tenant le rôle principal de la comédie dramatique intitulée Jambon, jambon. Dans le film, elle joue le rôle de Silvia, une jeune femme qui tombe enceinte d'un homme dont la mère n'approuve pas leur relation. Cette dernière tente de briser leurs liens en payant le personnage de Javier Bardem pour la séduire. Dans ce film, Penélope Cruz apparaît seins nus et devient alors un sex-symbol[12]. Lors d'une interview en 1999, elle déclare : « C'était génial, mais... je n'étais pas vraiment prête pour la nudité.[...] Mais je n'ai aucun regret parce que je voulais commencer à travailler et cela a changé ma vie. ». Charlie Ross de 60 Minutes remarque que Penélope Cruz est devenue du jour au lendemain une sensation autant pour ses scènes de nu que pour son talent[16]. Lorsque Ross demande à Penélope Cruz si elle se sentait concernée par la perception que les gens allaient avoir d'elle avec le rôle qu'elle jouait dans le film, elle répond : Je savais que je devais faire tout le contraire[16]. Le film reçoit de bonnes critiques[17], Chris Hicks de Deseret News décrit la prestation de Penélope Cruz comme étant magnifique[18]. Grâce à sa performance, elle a été nommée aux prix de l'Unión de Actores y Actrices et au prix Goya de la meilleure actrice. De 1993 à 1996, elle a joué dans dix films espagnols et italiens[19].

À l'âge de vingt ans, elle quitte son pays natal pour s'installer à New York pendant deux ans afin d'étudier la danse classique et l'anglais. Elle déclare avoir appris l'anglais un peu tard car en dehors de ses répliques dans les films, elle ne savait dire que How are you? et Thank you[10] (Comment allez-vous ? et Merci).

Premiers succès

En 1997, Penélope Cruz apparaît dans la comédie espagnole L'amour nuit gravement à la santé (El amor perjudica seriamente la salud). Elle y joue le rôle de Diana, une fan de John Lennon, qui essaye en vain de le rencontrer[20]. Cette même année, elle apparaît dans la première scène du film En chair et en os où elle joue le rôle d'une prostituée qui accouche dans un bus. Toujours en 1997, elle joue dans le film d'action Ouvre les yeux qui a reçu des critiques positives. Quelques années plus tard, le réalisateur américain Cameron Crowe décide de faire un remake du film intitulé Vanilla Sky, et Penélope Cruz garde son rôle. Kevin N. Laforest du Montreal Film Journal commente en le fait que l'actrice commence à recevoir de nombreuses critiques négatives sur ses rôles dans les films américains[21].

L'année suivante, elle joue dans son premier grand film américain, le western The Hi-Lo Country, où elle incarne la petite amie mexicaine du personnage central. Elle déclare qu'elle avait beaucoup de mal à comprendre les gens parler anglais sur le tournage du film[12]. Le film n'a pas eu de succès[22],[23]. Kevin Lally de Film Journal International remarque que, « dans un casting ironique, l'actrice espagnole Penélope Cruz est beaucoup plus attrayante dans le rôle de Josepha que dans ses autres rôles ». Grâce à sa performance, elle reçoit une nomination aux ALMA Award dans la catégorie « Meilleure actrice ». Toujours en 1998, elle joue dans Don Juan et La Fille de tes rêves.

Dans La Fille de tes rêves, Penélope Cruz joue le rôle de Macarena Granada, une chanteuse qui entretient une relation tumultueuse avec Blas, le personnage joué par Antonio Resines. Grâce à sa performance, elle remporte un Goya ainsi qu'un Prix de l'Union des acteurs espagnols, et elle est nommée pour un prix du cinéma européen. En 1999, elle joue dans Tout sur ma mère, où elle incarne le rôle de Sœur María Rosa Sanz, une religieuse enceinte ayant le SIDA[12]. Le film reçoit des critiques favorables[24] avec un budget s'élevant à 67 000 000 de dollars et il connaît un succès au box-office.

En 2000, elle apparaît dans Amour, piments et bossa nova où elle incarne le personnage principal, Isabelle, chef de classe mondiale qui souffre de cinétose depuis sa naissance. Ce fut son premier grand rôle dans une production américaine[12]. Lisa Nesselson du magazine Variety déclare que sa performance et celle de son partenaire Harold Perrineau Jr. « éclatent en dehors de l'écran » et que Penélope Cruz a un « joli accent »[25]. Toujours en 2000, elle joue le rôle d'Alejandra Villarreal, la compagne du personnage de Matt Damon dans le film De si jolis chevaux, une adaptation de Billy Bob Thornton du roman éponyme.

Expériences hollywoodiennes

Penélope Cruz en 2003.

L'année 2001 marque un tournant dans la carrière de Penélope Cruz lorsqu'elle joue dans les productions américaines Vanilla Sky et Blow. Pour Vanilla Sky, elle retrouve le rôle de Sofia Serrano, la compagne du personnage désormais incarné par la star Tom Cruise. Le film reçoit des critiques plus ou moins favorables[26], mais récolte 200 millions de dollars dans le monde entier. Pour Blow, elle donne aussi la réplique à une star, Johnny Depp. Le film reçoit également des critiques mitigées[27], et parvient par contre plus difficilement à recouvrer son budget. Sa prestation est néanmoins remarquée : Nina Willdorf du Boston Phoenix la décrit ainsi comme une actrice à suivre[28].

Elle enchaîne avec deux films mal reçus par la critique : la comédie sud-américaine Sans nouvelles de Dieu, dont elle partage l'affiche avec Victoria Abril et Gael Garcia Bernal, puis la production hollywoodienne Capitaine Corelli, menée par Nicolas Cage.

Elle est nommée aux Razzie Awards comme « pire actrice » de l'année 2001 pour ses prestations dans Capitaine Corelli, Blow et Vanilla Sky[29].

En 2002, elle a un rôle mineur dans la comédie dramatique Une chambre pour quatre dont les critiques sont également négatives. L'année suivante, elle tourne avec deux cinéastes français : Mathieu Kassovitz, qui fait ses débuts à Hollywood avec le film d'horreur Gothika, porté par Halle Berry, et Gérard Krawczyk pour la comédie d'aventure Fanfan la Tulipe, une production de Luc Besson. Les deux productions sont accueillies fraîchement.

En 2004, elle joue le rôle de Nina, la petite amie du personnage de Paul Walker dans le mélo Noël, puis participe au drame romantique Nous étions libres, qui passent tous deux inaperçus.

En 2005, elle partage l'affiche du film d'action Sahara, avec Matthew McConaughey. Elle touche 1,5 million de dollars pour ce rôle[30]. Cette même année, elle tourne dans le film britannique Chromophobia et le drame italien À corps perdus, où elle réalise une performance lui permettant de renouer avec la critique.

Consécration critique

En 2005, elle participe à nouveau à une production Besson, cette fois aux côtés de sa meilleure amie Salma Hayek dans la comédie/western Bandidas. Mais elle est surtout la tête d'affiche du drame Volver, écrit et réalisé par Pedro Almodóvar.

L'actrice au Festival de Cannes 2006 en compagnie de Pedro Almodóvar.

Lors du festival de Cannes 2006, Penélope Cruz remporte le prix de la « Meilleure actrice » qu'elle partage avec les cinq autres stars du film. Elle remporte aussi un prix Goya puis un prix du cinéma européen, et est nommée aux Golden Globes, aux Screen Actors Guild Awards, ainsi qu'aux Baftas. Elle est aussi la première actrice espagnole à être nommée pour un Oscar du cinéma. En France, elle est nommée chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres le .

En 2007, elle partage l'affiche du drame espagnol Manolete avec Adrien Brody, puis joue dans la comédie indépendante américaine The Good Night.

Penélope Cruz à la cérémonie des Oscars le .

Le , lors de la 81e cérémonie des Oscars, elle reçoit la statuette du meilleur second rôle féminin pour son interprétation de la piquante Maria Eléna dans Vicky Cristina Barcelona de Woody Allen, où elle donne la réplique à Javier Bardem, Rebecca Hall et Scarlett Johansson. Ce trophée fait d'elle la première comédienne espagnole à être oscarisée[31].

En 2009, Pedro Almodóvar lui confie le rôle principal d'Étreintes brisées (Los Abrazos rotos), et elle apparaît dans le court-métrage du maître, La Conseillère anthropophage (La Concejala antrópofaga).

En 2010, elle reçoit une nouvelle nomination à l'Oscar du second rôle pour la comédie musicale Nine de Rob Marshall[32].

Star internationale

Penélope Cruz au Festival de Cannes 2011 lors de la première du film Pirates des Caraïbes : La Fontaine de jouvence.

En 2010, elle succède à Kate Winslet dans la campagne de publicité du parfum Trésor L'Absolu Désir de Lancôme[33].

Avec sa sœur Monica, elles deviennent aussi les nouveaux visages de la marque de vêtements Vögele, une marque suisse[34].

En 2011, elle refuse le rôle principal de Melancholia et retrouve Rob Marshall et Johnny Depp, pour Pirates des Caraïbes : La Fontaine de jouvence dans lequel elle joue le rôle d'Angelica, la fille de Barbe Noire. Le film sort le [35]. Il est très mal reçu par la critique, mais connaît un énorme succès commercial.

En 2012, elle collabore de nouveau avec Woody Allen, pour la comédie chorale To Rome with Love. Mais les retours sont cette fois bien plus mitigés.

La même année, elle apparaît dans une pub, une nouvelle fois accompagnée de sa sœur : cette fois pour la promotion du jeu vidéo New Super Mario Bros. 2, sorti au cours de l'été 2012. Elle se déguise même en Mario pour les besoins de la version longue de ce spot.

L'année suivante, elle retrouve Pedro Almodóvar pour Les Amants passagers (Los amantes pasajeros) et est pour la première fois dirigée par Ridley Scott, dans le thriller Cartel (The Counselor).

Elle est l'égérie 2014 de la firme Schweppes en étant entre autres la vedette du clip What did you expect ?, filmée par Sean Bobbitt à l'Alexandra Palace à Londres[36].

En 2015, elle est actrice et productrice pour le film Ma Ma de Julio Medem[37] qui marque son retour en Espagne[37].

En 2016, elle revient sur grand écran, après trois ans d'absence, avec deux comédies : d'abord en donnant la réplique à Ben Stiller dans la suite de la satire de la mode Zoolander, Zoolander 2 ; puis en évoluant dans Grimsby, la nouvelle production de Sacha Baron Cohen, réalisée par le Français Louis Leterrier.

En 2018, elle ajoute à son palmarès un César d'honneur pour sa carrière. Il lui est remis lors de la 43e cérémonie des César[38] par Marion Cotillard et Pedro Almodovar. La même année, très rare à la télévision, elle accepte de jouer le rôle de Donatella Versace dans la saison 2 d'American Crime Story, ce qui lui vaut une proposition pour le Golden Globe de la meilleure actrice dans un second rôle dans une série, une mini-série ou un téléfilm[39].

En mai 2022, elle commence à tourner sous la direction de Michael Mann un film où elle incarne Laura Ferrari, épouse d'Enzo Ferrari[40].

Vie privée

Penélope Cruz en , recevant son étoile au Hollywood Walk of Fame à Los Angeles.

En 1991, à l'âge de 17 ans, Penélope Cruz entame une relation avec le musicien espagnol Nacho Cano, de onze ans son aîné, qui se termine en 1998[41]. Peu après sa rupture avec Nacho Cano, Penélope Cruz vivra une brève liaison avec l'homme d'affaires espagnol Fernando Sarasola, plus connu sous le nom de Gigi Sarasola[42]. De 1998 à 2000, elle fréquente l'homme d'affaires tchèque Thomas Obermaier[43].

En , Penélope Cruz devient la compagne de l'acteur américain Tom Cruise, rencontré sur le tournage de Vanilla Sky. Ils se séparent en [44],[45]. Elle fréquente ensuite l'acteur, scénariste et réalisateur américain Matthew McConaughey de à [46].

Depuis , Penélope Cruz partage la vie de l'acteur espagnol Javier Bardem, son ami depuis 1992. Ils se fiancent en , puis se marient en secret le lors d'une cérémonie intime aux Bahamas[47],[48]. Ils ont deux enfants : Leonardo Bardem, né le à Los Angeles, et Luna Bardem, née le à Madrid[49],[50].

En , selon, le magazine Esquire, Penélope Cruz est élue « la femme la plus sexy du monde »[51],[52]. Elle succède ainsi à Scarlett Johansson.

Filmographie

Cinéma

Années 1990

Années 2000

Années 2010

Années 2020

Télévision

Publicités

Distinctions

Distinctions de Penélope Cruz

Récompenses

Nominations

 

Voix francophones

En France, Ethel Houbiers est la voix régulière de Penélope Cruz depuis 2000[54],[55]. En parallèle, Barbara Delsol[54], Sara Martins et Anneliese Fromont l'ont également doublée respectivement à sept, cinq et quatre reprises.

Par ailleurs, dans le film Fanfan la Tulipe, Penélope Cruz prononce elle-même son texte de dialogues en français, sans aucun doublage.

Au Québec, Viviane Pacal[56] est la voix québécoise régulière de l'actrice. Claudia Ferri[56] et Tania Kontoyanni[56] l'ont doublée à deux reprises.

Liste des voix francophones de Penélope Cruz
En France
Et aussi

Au Québec
Et aussi

 

Notes et références

  1. Prononciation en espagnol d'Espagne retranscrite selon la norme API.
  2. « Une suite pour le film "La fille de tes rêves" 18 ans après », sur La Montée Ibérique (consulté le ).
  3. [1].
  4. Maroussia Dubreuil, « La Roue de la fortune », So Film no 38,‎ , p. 15.
  5. « Penelope Cruz Biography (1974-) », sur www.filmreference.com (consulté le )
  6. a b c et d [2].
  7. (es) « La canción de Serrat que inspiró el nombre de Penélope Cruz », sur quever.news, (consulté le )
  8. « Penélope Cruz, Monica et Eduardo : leur père attendrait un enfant », sur www.purepeople.com (consulté le )
  9. « Penélope Cruz : A 37 ans, elle vient d'avoir... une petite soeur ! », sur www.purepeople.com (consulté le )
  10. a b et c (en-US) « Penelope Cruz », sur Interview Magazine, (consulté le )
  11. (en) « Penelope Cruz Will Play Donatella Versace in 'American Crime Story' Season 3 », sur Marie Claire Magazine, (consulté le )
  12. a b c d e f et g [3].
  13. [4].
  14. (en) « Why the lady is a vamp », sur The Sydney Morning Herald, (consulté le )
  15. (en) « "Série rose" Elle et lui (TV Episode 1991) » [vidéo], sur Internet Movie Database (consulté le ).
  16. a et b [5].
  17. (en) « Jamon Jamon », sur www.rottentomatoes.com, (consulté le )
  18. [6].
  19. « Penélope Cruz », sur IMDb (consulté le )
  20. (en) « Love Can Seriously Damage Your Health », sur www.rottentomatoes.com (consulté le )
  21. (en-US) « Abre los Ojos », sur Montreal Film Journal, (consulté le )
  22. (en) « The Hi-Lo Country », sur www.rottentomatoes.com, (consulté le )
  23. « The Hi-Lo Country », sur Box Office Mojo (consulté le )
  24. (en) « All About My Mother », sur www.rottentomatoes.com, (consulté le )
  25. « http://www.variety.com/review/VE1117787668?refcatid=31 »(Archive.org • Wikiwix • Archive.is • Google • Que faire ?) (consulté le ).
  26. (en) « Vanilla Sky », sur www.rottentomatoes.com, (consulté le )
  27. (en) « Blow », sur www.rottentomatoes.com, (consulté le )
  28. « BLOW », sur bostonphoenix.com (consulté le )
  29. « razzies.com/asp/content/XcNews… »(Archive.org • Wikiwix • Archive.is • Google • Que faire ?).
  30. (en-US) « In poll, young drivers admit texting, emailing, even watching movies », sur Los Angeles Times, (consulté le )
  31. (fr), Espana.fr, « Et si on parlait Espagne ? ».
  32. (en) « Oscar nominations 2010: the full list », sur the Guardian, (consulté le ).
  33. (en) « Penélope Cruz’s Sexy New Role: Ambassador for Lancôme’s Trésor Fragrance », People, Time Warner Inc, (consulté le ).
  34. « Penélope Cruz et Monica Cruz pour la marque suisse Biaggini - Photo », Penélope et Mónica Cruz sont les ambassadrices de charme de Charles Vögele Pfäffikon SZ, 29 avril 2010 –- Le groupe Charles Vögele, l'une des entreprises de mode intégrées verticalement leaders en Europe, a engagé l'actrice hollywoodienne Penélope Cruz et sa sœur Mónica, elle aussi actrice de réputation internationale, comme ambassadrices de charme de sa marque Biaggini. À partir de l'automne 2010, elles seront les visages de la campagne d'image de Biaggini à l'échelle du groupe., sur www.purepeople.com (consulté le )
  35. (fr-fr) Pirates des Caraïbes : La Fontaine de jouvence (Film, 2011) — CinéSérie Consulté le .
  36. What did you expect Penélope ? Catherine Heurtebise, 3 avril 2014.
  37. a et b « Ma Ma : Penélope Cruz est de retour en Espagne », sur La Montée Ibérique, (consulté le )
  38. « Penelope Cruz recevra un César d'honneur », CinéSérie,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  39. « GOLDEN GLOBE AWARDS 2019 : LES NOMINATIONS », sur Series Addict,
  40. (en-US) « Adam Driver, Penélope Cruz & Shailene Woodley Set To Star In Michael Mann’s Passion Project ‘Ferrari’; STX Inks Big Domestic Deal & Handles Int’l — EFM », sur Deadline, (consulté le )
  41. [7].
  42. [8].
  43. [9].
  44. (en) « I Do, or I Don't? », sur Marie Claire Magazine, (consulté le )
  45. (en) « Tom & Penelope Split After 3 Years », sur Peoplemag (consulté le )
  46. [10].
  47. (en) « Javier Bardem, Penelope Cruz Welcome Baby Boy », sur Peoplemag (consulté le )
  48. (en) « Actors Penelope Cruz and Javier Bardem marry in the Bahamas », sur The Telegraph, (consulté le )
  49. « Penélope Cruz's New Daughter and Royal Baby Share a Birthday: How Families' Paths Crossed Before », sur E! Online, (consulté le )
  50. « Penélope Cruz et ses enfants : "J'ai eu envie de les élever moi-même" », sur Pure People 24 novembre 2017 (consulté le ).
  51. « Penélope Cruz, élue « la femme la plus sexy du monde » », sur LeParisien.fr, mis en ligne le 13 octobre 2014 (consulté le ).
  52. « PHOTOS - Penélope Cruz, 40 ans, élue femme la plus sexy au monde », sur Metronews.fr, mis en ligne le 13 octobre 2014 (consulté le ).
  53. (es) « Relación de premiados del año 2010 », sur Ministère de la Culture, (consulté le ) [PDF].
  54. a b c d e f g h et i « Comédiennes ayant doublé Penélope Cruz en France », sur RS Doublage.
  55. a b c d et e « Comédiennes ayant doublée Penélope Cruz en France », sur AlloDoublage.
  56. a b c d e f g et h « Comédiennes ayant doublé Penélope Cruz au Québec » sur Doublage qc

Voir aussi

Revue de presse

  • Propos de Penelope Cruz recueillis par Henry Arnaud, « Penelope Cruz : Être à Cannes avec Pedro est toujours un bonheur. », Télécâble Sat Hebdo no 1514, SETC, Saint-Cloud, , p. 6-7, (ISSN 1630-6511).

Bibliographie

  • Ann Davies, Penelope Cruz, British Film Institute, 2014.

Documentaire

  • « Penélope Cruz, les reflets de la passion », Arte, 2022.

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Penélope Cruz, sur Wikimedia Commons
  • Penélope Cruz, sur Wikiquote
  • Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • VIAF
    • ISNI
    • BnF (données)
    • IdRef
    • LCCN
    • GND
    • Italie
    • Japon
    • CiNii
    • Espagne
    • Pays-Bas
    • Pologne
    • Israël
    • NUKAT
    • Catalogne
    • Australie
    • Norvège
    • Tchéquie
    • WorldCat
  • Ressources relatives à l'audiovisuelVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Africultures
    • AllMovie
    • Allociné
    • American Film Institute
    • British Film Institute
    • César du cinéma
    • Ciné-Ressources
    • Filmweb.pl
    • IMDb
    • Korean Movie Database
    • Oscars du cinéma
    • Rotten Tomatoes
    • Unifrance
  • Ressources relatives à la musiqueVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • AllMusic
    • Discogs
    • Last.fm
    • MusicBrainz
    • Muziekweb
    • Rate Your Music
    • Rolling Stone
    • Shazam
    • SoundCloud
  • Ressources relatives à la modeVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Elle
    • Fashion Model Directory
    • Models.com
  • Ressources relatives à plusieurs domainesVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Metacritic
    • Radio France
  • Ressource relative au spectacleVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • L’Officiel des spectacles
  • Ressource relative à la bande dessinéeVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Comic Vine
  • Notices dans des dictionnaires ou encyclopédies généralistesVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Britannica
    • Brockhaus
    • Den Store Danske Encyklopædi
    • Dictionnaire universel des créatrices
    • Enciclopedia De Agostini
    • Gran Enciclopèdia Catalana
    • Larousse
    • Nationalencyklopedin
    • Munzinger
    • Proleksis enciklopedija
    • Store norske leksikon
    • Treccani
    • Universalis
    • Visuotinė lietuvių enciklopedija
Voir ce modèle.
Précédée par Suivie par
Tilda Swinton pour Michael Clayton
Penélope Cruz pour Vicky Cristina Barcelona
2009
Mo'nique pour Precious 2010
v · m
Années 1940-1950
Années 1960-1970
Années 1980-1990
Années 2000-2010
Années 2020-2030
v · m
David di Donatello
Années 1950-1970
Années 1980-1990
Années 2000-2010
Années 2020-2030
v · m
Années 1980
Années 1990
Années 2000
Années 2010
Années 2020
v · m
Années 1930
Années 1940-1950
Années 1960-1970
Années 1980-1990
Années 2000-2010
Années 2020-2030
v · m
Années 1960-1970
Années 1980-1990
Années 2000-2010
Années 2020-2030
v · m
Années 1970
Années 1980
Années 1990
Années 2000
Années 2010
Années 2020
v · m
Années 1930
Années 1940
Années 1950
Années 1960
Années 1980
Années 1990
Années 2000
Années 2010
Années 2020
v · m
Années 1980
Années 1990
Années 2000
Années 2010
Années 2020
  • icône décorative Portail du cinéma espagnol
  • icône décorative Portail du cinéma américain
  • icône décorative Portail de la télévision
  • icône décorative Portail du mannequinat
  • icône décorative Portail de Madrid et sa communauté