Carole Grandjean

Page d’aide sur l’homonymie

Pour les articles homonymes, voir Grandjean.

Carole Grandjean
Illustration.
Carole Grandjean en juin 2017.
Fonctions
Députée française

(3 mois et 28 jours)
Circonscription 1re de Meurthe-et-Moselle
Législature XVIe (Cinquième République)
Groupe politique RE
Prédécesseur Philippe Guillemard

(5 ans, 1 mois et 14 jours)
Élection 18 juin 2017
Réélection 19 juin 2022
Circonscription 1re de Meurthe-et-Moselle
Législature XVe et XVIe (Cinquième République)
Groupe politique LREM (2017-2022)
RE (2022)
Prédécesseur Chaynesse Khirouni
Successeur Philippe Guillemard
Ministre déléguée chargée de l'Enseignement et de la Formation professionnels

(1 an, 6 mois et 7 jours)
Président Emmanuel Macron
Premier ministre Élisabeth Borne
Ministre Olivier Dussopt
Gabriel Attal
Gouvernement Borne
Prédécesseur Clotilde Valter
Successeur Fonction supprimée
Biographie
Date de naissance (41 ans)
Lieu de naissance Suresnes (France)
Nationalité Française
Parti politique LREM/RE
Diplômée de Université Lille-I
modifier 

Carole Grandjean, née le à Suresnes (Hauts-de-Seine), est une femme politique française.

Élue députée LREM de la première circonscription de Meurthe-et-Moselle en 2017 puis 2022, elle est nommée ministre déléguée chargée de l'Enseignement et de la Formation professionnels dans le gouvernement Borne le . Elle n'est pas reconduite dans le gouvernement Attal.

Biographie

Situation personnelle

Carole Grandjean est née le à Suresnes (Hauts-de-Seine) de Denis Grandjean, ancien directeur du parc national du Mercantour[1] et de l'école nationale d'architecture de Nancy[2].

Elle a un master 2 en ressources humaines à l'université Lille-I[3],[4].

Elle a travaillé à la Caisse d'épargne et à Elior Group de 2011 à 2017[5].

Carole Grandjean est mariée et mère de deux enfants[5].

Parcours politique

Investie par La République en marche dans la première circonscription de Meurthe-et-Moselle, elle est élue députée au second tour des élections législatives de 2017 contre l'élue sortante du Parti socialiste, Chaynesse Khirouni[6]. Elle rejoint la commission des Affaires sociales et celle des Affaires européennes[7].

Lors des élections municipales de 2020 à Nancy, Carole Grandjean est élue au conseil municipal et au conseil métropolitain de la métropole du Grand Nancy, sur la liste du maire sortant Laurent Hénart (divers centre) qui échoue au second tour face à celle de Mathieu Klein (divers gauche)[8],[9],[10].

Elle est réélue députée au second tour face à Nordine Jouira (NUPES) lors des élections législatives de 2022[11].

Elle quitte son mandat de députée en juillet 2022 au profit de son suppléant Philippe Guillemard après avoir été nommée ministre déléguée chargée de l'Enseignement et de la Formation professionnels dans le deuxième gouvernement d’Élisabeth Borne[8]. Elle n'est pas reconduite dans le gouvernement Attal, et déclare, quelques heures avant l'annonce de la composition finale de ce gouvernement, ne pas avoir souhaité rester au gouvernement[12].

Le 16 mars 2024, elle annonce qu’elle quittera son poste de députée à l’automne prochain pour retourner dans le privé[13].

Controverses

Accusation de censure

En septembre 2022, Arrêt sur images rapporte qu'un article de France 3 Lorraine portant sur Carole Grandjean a été supprimé par la rédaction à sa demande. Le journaliste qui l'a écrit estime avoir été victime de « censure ministérielle », ce que la rédaction de France 3 Lorraine dément[14], affirmant que le propos n'était pas « suffisamment étayé et équilibré pour maintenir la publication »[14].

Utilisation de chauffeurs du ministère à titre personnel

Selon un article de Mediapart du 13 décembre 2023, les chauffeurs de Carole Grandjean se sont plaints auprès de l’administration que leur mission de service public soit souvent transformée en mission de services privés, étant sollicités pour transporter les proches de la ministre dans un cadre privé[15],[16]. La ministre affirme quant à elle que ce sont ses chauffeurs qui ont proposé « de rendre des services, très ponctuels, à [elle] ou à un membre de [son] cabinet »[17].

Consommation de drogue au sein du cabinet ministériel

En , Mediapart rapporte qu'un ex-collaborateur de la ministre se faisait livrer de la cocaïne au ministère chargé de l'Enseignement et de la Formation professionnels. Selon le journal d'investigation, le cabinet de la ministre aurait dissuadé une secrétaire administrative du cabinet de porter plainte auprès du commissariat après plusieurs tentatives de signalement auprès de sa hiérarchie. Le collaborateur ne fait l'objet d'aucune sanction, ni licenciement mais quitte ses fonctions en et est recruté pour une mission temporaire au sein du cabinet de la direction générale de la police nationale[18],[19],[20].

Notes et références

  1. « A quelques dizaines de kilomètres de Nice Des loups dans le Mercantour », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  2. Pierre Taribo, « Caroline Grandjean, référent Macron dans le département », sur La Semaine, (consulté le ).
  3. « Carole Grandjean », sur gouvernement.fr, (consulté le ).
  4. Maud Kenigswald, « Remaniement: qui est Carole Grandjean, ministre déléguée chargée de l’enseignement professionnel? », sur etudiant.lefigaro.fr, (consulté le ).
  5. a et b Marc Landré, « Carole Grandjean, une jeune députée pleine d'avenir », sur Le Figaro, (consulté le ).
  6. Cédric Lieto, « Carole Grandjean, élue de La République en marche en Meurthe-et-Moselle : "le défi est là" », sur France Bleu Sud Lorraine, (consulté le ).
  7. Marc Landré, « Carole Grandjean (LaREM): «Il est nécessaire de faire le diagnostic de la frustration des Français» », sur Le Figaro, (consulté le ).
  8. a et b Blandine Costentin et Nathalie Broutin, « Remaniement : Carole Grandjean ministre déléguée à l’Enseignement et à la formation professionnels », sur francebleu.fr, (consulté le ).
  9. « Résultats municipales 2020 à Nancy », sur Le Monde.fr (consulté le ).
  10. Mickaël Demeaux, « Grand Nancy. Coup de froid à Nancy, Carole Grandjean au conseil, collège Saint-Phalle : les échos politiques de la semaine », sur L'Est Républicain, (consulté le ).
  11. « Résultats législatives 2022 : Meurthe-et-Moselle (054) », sur La Croix (consulté le ).
  12. Clément Lhuillier, « Remaniement : la Nancéienne Carole Grandjean ne sera pas dans le nouveau gouvernement », sur francebleu.fr, (consulté le ).
  13. « La Nancéienne Carole Grandjean annonce quitter son poste de députée », sur France Bleu, (consulté le )
  14. a et b « France 3 supprime en catimini un portrait de ministre », sur Arrêt sur images, (consulté le ).
  15. Antton Rouget, « Les chauffeurs de la République au service de la famille de la ministre Grandjean », sur Mediapart,
  16. « La ministre Carole Grandjean accusée d'utiliser ses chauffeurs de fonction pour des missions privées », sur Yahoo News,
  17. Chez Pol, « La ministre Grandjean utilise ses chauffeurs pour apporter le goûter à ses enfants (et autres petits services) », sur Libération (consulté le )
  18. Antton Rouget, « Cocaïne au ministère du travail : la grande hypocrisie », sur Mediapart, (consulté le )
  19. Chez Pol, « L’ex-collaborateur de la ministre Grandjean qui se faisait livrer de la cocaïne au ministère rebondit à la direction de la police nationale », sur Libération (consulté le )
  20. « Cocaïne, 3-MMC... Un conseiller employé au ministère du Travail accusé de consommer de la drogue directement sur son lieu de travail », sur lindependant.fr (consulté le )

Article connexe

Liens externes

  • Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata
  • Ressources relatives à la vie publiqueVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Assemblée nationale
    • Haute Autorité pour la transparence de la vie publique
    • Base Sycomore
v · m
Gouvernement Élisabeth Borne () après le remaniement du et jusqu'au remaniement du
Sous la présidence d’Emmanuel Macron
Économie, Finances et Souveraineté industrielle et numérique
Bruno Le Maire
Ministre délégué chargé des Comptes publics : Gabriel Attal
Ministre délégué chargé de l'Industrie : Roland Lescure
Ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications : Jean-Noël Barrot
Ministre déléguée chargée des Petites et moyennes entreprises, du Commerce, de l'Artisanat et du Tourisme : Olivia Grégoire

Élisabeth Borne
Première ministre
Intérieur et Outre-mer
Gérald Darmanin
Ministre déléguée chargé des Collectivités territoriales et de la Ruralité : Dominique Faure
Ministre délégué chargé des Outre-mer : Jean-François Carenco
Secrétaire d'État chargée de la Citoyenneté : Sonia Backès
Europe et Affaires étrangères
Catherine Colonna
Ministre délégué chargé du Commerce extérieur et de l'Attractivité : Olivier Becht
Secrétaire d'État chargée de l'Europe : Laurence Boone
Secrétaire d'État chargée du Développement, de la Francophonie et des Partenariats internationaux : Chrysoula Zacharopoulou
Justice, garde des sceaux Éric Dupond-Moretti
Armées
Sébastien Lecornu
Secrétaire d'État chargée de la Jeunesse et du Service national universel : Sarah El Haïry
Secrétaire d'État chargée des Anciens combattants et de la Mémoire : Patricia Mirallès
Travail, Plein emploi et Insertion
Olivier Dussopt
Ministre déléguée chargée de l'Enseignement et de la Formation professionnels : Carole Grandjean
Éducation nationale et Jeunesse
Pap Ndiaye
Ministre déléguée chargée de l'Enseignement et de la Formation professionnels : Carole Grandjean
Secrétaire d'État chargée de la Jeunesse et du Service national universel : Sarah El Haïry
Enseignement supérieur et Recherche Sylvie Retailleau
Agriculture et Souveraineté alimentaire Marc Fesneau
Transition écologique et Cohésion des territoires
Christophe Béchu
Ministre déléguée chargé des Collectivités territoriales et de la Ruralité : Dominique Faure
Ministre délégué chargé des Transports : Clément Beaune
Ministre délégué chargé de la Ville et du Logement : Olivier Klein
Secrétaire d'État chargée de l'Écologie : Bérangère Couillard
Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher
Culture Rima Abdul Malak
Santé et Prévention François Braun
Solidarités, Autonomie et Personnes handicapées
Jean-Christophe Combe
Ministre déléguée chargée de l'Organisation territoriale et des Professions de santé : Agnès Firmin-Le Bodo
Ministre déléguée chargée des Personnes handicapées : Geneviève Darrieussecq
Transformation et Fonction publiques Stanislas Guerini
Sports et Jeux olympiques et paralympiques Amélie Oudéa-Castéra
Ministres délégués et secrétaires d'État auprès de la Première ministre
Ministre délégué chargé du Renouveau démocratique, porte-parole du gouvernement : Olivier Véran
Ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement : Franck Riester
Ministre déléguée chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances : Isabelle Rome
Secrétaire d'État chargée de l'Enfance : Charlotte Caubel
Secrétaire d'État chargé de la Mer : Hervé Berville
Secrétaire d'État chargée de l'Économie sociale et solidaire et de la Vie associative : Marlène Schiappa
(← CASTEX) Gouvernement précédent ••••• Gouvernement suivant ( ATTAL)
v · m
Gouvernement Élisabeth Borne () après le remaniement du
Sous la présidence d’Emmanuel Macron
Économie, Finances et Souveraineté industrielle et numérique
Bruno Le Maire
Ministre délégué chargé de l'Industrie : Roland Lescure
Ministre délégué chargé du Numérique : Jean-Noël Barrot
Ministre déléguée chargée des Petites et moyennes entreprises, du Commerce, de l'Artisanat et du Tourisme : Olivia Grégoire
Ministre délégué chargé des Comptes publics : Thomas Cazenave

Élisabeth Borne
Première ministre
Intérieur et Outre-mer
Gérald Darmanin
Ministre déléguée chargé des Collectivités territoriales et de la Ruralité : Dominique Faure
Ministre délégué chargé des Outre-mer : Philippe Vigier
Secrétaire d'État chargée de la Ville : Sabrina Agresti-Roubache
Secrétaire d'État chargée de la Citoyenneté : Sonia Backès jusqu’au  (dém)
Europe et Affaires étrangères
Catherine Colonna
Ministre délégué chargé du Commerce extérieur et de l'Attractivité : Olivier Becht
Secrétaire d'État chargée de l'Europe : Laurence Boone
Secrétaire d'État chargée du Développement, de la Francophonie et des Partenariats internationaux : Chrysoula Zacharopoulou
Justice, garde des sceaux Éric Dupond-Moretti
Armées
Sébastien Lecornu
Secrétaire d'État chargée de la Jeunesse et du Service national universel : Prisca Thevenot
Secrétaire d'État chargée des Anciens combattants et de la Mémoire : Patricia Mirallès
Travail, Plein emploi et Insertion
Olivier Dussopt
Ministre déléguée chargée de l'Enseignement et de la Formation professionnels : Carole Grandjean
Éducation nationale et Jeunesse
Gabriel Attal
Ministre déléguée chargée de l'Enseignement et de la Formation professionnels : Carole Grandjean
Secrétaire d'État chargée de la Jeunesse et du Service national universel : Prisca Thevenot
Enseignement supérieur et Recherche Sylvie Retailleau
Agriculture et Souveraineté alimentaire Marc Fesneau
Transition écologique et Cohésion des territoires
Christophe Béchu
Ministre déléguée chargé des Collectivités territoriales et de la Ruralité : Dominique Faure
Ministre délégué chargé des Transports : Clément Beaune
Ministre délégué chargé du Logement : Patrice Vergriete
Secrétaire d'État chargée de la Ville : Sabrina Agresti-Roubache
Secrétaire d'État chargée de la Biodiversité : Sarah El Haïry
Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher
Culture Rima Abdul Malak
Santé et Prévention
Aurélien Rousseau (dém) puis Agnès Firmin-Le Bodo
Ministre déléguée chargée de l'Organisation territoriale et des Professions de santé : Agnès Firmin-Le Bodo
Solidarités et Familles
Aurore Bergé
Ministre déléguée chargée des Personnes handicapées : Fadila Khattabi
Transformation et Fonction publiques Stanislas Guerini
Sports et Jeux olympiques et paralympiques Amélie Oudéa-Castéra
Ministres délégués et secrétaires d'État auprès de la Première ministre
Ministre délégué chargé du Renouveau démocratique, porte-parole du gouvernement : Olivier Véran
Ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement : Franck Riester
Ministre déléguée chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations : Bérangère Couillard
Secrétaire d'État chargée de l'Enfance : Charlotte Caubel
Secrétaire d'État chargé de la Mer : Hervé Berville
(← CASTEX) Gouvernement précédent ••••• Gouvernement suivant ( ATTAL)
  • icône décorative Portail de la politique française
  • icône décorative Portail de Meurthe-et-Moselle