21 septembre

Page d’aide sur l’homonymie

Pour les articles homonymes, voir 21 septembre (homonymie).

Éphémérides
Septembre
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

21 août 21 octobre

Chronologies thématiques

Abréviations / Voir aussi

modifier

Le 21 septembre est le 264e jour de l'année du calendrier grégorien, 265e lorsqu'elle est bissextile (il en reste ensuite 101).

C'est une première date possible mais peu fréquente[1] (en 2092 pour la première fois depuis l'instauration du calendrier grégorien en 1582, puis en 2096, puis à nouveau en 2464) pour l'équinoxe de septembre marquant le début de l'automne dans l'hémisphère nord terrestre et le début du printemps dans l'hémisphère sud.

C'est aussi généralement l'équivalent du cinquième et dernier des jours complémentaires (en principe du 17 au 21), clôturant l'année du calendrier républicain ou révolutionnaire français, officiellement dénommé jour des récompenses.

20 septembre - 21 septembre - 22 septembre

Événements

XVe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

  • 2018 : élections législatives au Swaziland, avec des candidats strictement sans étiquette, les partis en étant exclus.
  • 2020 : en Italie, fin du référendum constitutionnel qui a lieu afin de permettre à la population de se prononcer sur un amendement constitutionnel visant à réduire le nombre de ses parlementaires. L'amendement, approuvé à une large majorité fait passer le nombre de députés de 630 à 400, et celui de sénateurs de 315 à 200, pour un total de 600 parlementaires élus contre 945 auparavant[2].

Arts, culture et religion

Sciences et techniques

Économie et société

Naissances

XVIe siècle

  • 1562 : Vincent Ier, duc de Mantoue et de Montferrat († ).

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Décès

Ier siècle av. J.-C.

xiie siècle

XIIIe siècle

XIVe siècle

XVIe siècle

  • 1558 : Charles Quint (Charles de Habsbourg dit Carlos Quinto en espagnol castillan, Charles V ou), roi d'Espagne de 1516 à 1556 et empereur romain germanique de 1519 à 1558 (° ).

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Célébrations

Saints des Églises chrétiennes

Catholiques et orthodoxes

Saints du jour[11],[12] :

  • Alexandre d'Avelino († 154), évêque d'Avellino, martyr sur la via Claudienne près de Rome, sous Antonin le Pieux.
  • Bésoire († ?), martyr.
  • Cadoc († 154 ou VIe siècle) - ou « Cado(u) », « Cadoc », « Catuod », « Catocou », « Cazout » ou « Cadochus » -, ermite en Bretagne et martyr à Bannaventa (en) (Weedon) dans le comté de Northampton en Angleterre, patron de Llancarfan près de Cardiff où il aurait fondé une abbaye.
  • Castor d'Apt († 419) - ou « Castor de Nîmes » ou « Castré » en provençal ou « Castorius » en latin -, originaire de Nîmes, abbé de Mananque, puis évêque d'Apt en Provence.
  • Déborah (XIIIe siècle av. J.-C.) - ou « Débora » ou « Dvora » -, personnage biblique de l'Ancien Testament, prophétesse et Juge d'Israël.
  • Eusèbe de Gaza, Nestabe et Zénon, frères, ainsi que Nestor et Boussiris († entre 360 et 363), martyrs à Gaza en Palestine sous Julien.
  • Francaire (IVe siècle), Père de Saint Hilaire de Poitiers.
  • Gérulphe de Mérendrée († vers 746), adolescent assassiné par son oncle, patron de la ville de Drongen près de Gand en Flandre.
  • Grégoire de Tallard († 404), évêque d'Amnice, en Grande Arménie, devenu pèlerin et évangélisateur dans les Alpes du Sud, mort et vénéré à Tallard en Dauphiné.
  • Iphigénie, princesse éthiopienne convertie par Matthieu.
  • Jonas (IXe siècle av. J.-C. voire VIIIe siècle av. J.-C. environ, malgré les deux Livres bibliques le mentionnant qui pourraient dater quant à eux des VIIe siècle av. J.-C. pour le Deuxième Livre des Rois et IXe siècle av. J.-C. voire IVe siècle av. J.-C. pour le Livre de Jonas[13]), un des douze petits prophètes de l'Ancien Testament biblique qui aurait été temporairement avalé vivant par un monstre marin.
  • Landelin (VIIe siècle), Moine irlandais.
  • Matthieu († ?), apôtre et évangéliste ; date occidentale. Fêté le 16 novembre en Orient.
  • Maure († 850), vierge, martyr de la charité.
  • Pamphile (IIe siècle), Martyr à Rome.
  • Quadratus (IIe siècle), évêque à Athènes.

Saints ou bienheureux catholiques

Saints du jour[11] :

  • Emmanuel Torro Garcia († 1936), bienheureux laïc espagnol martyr de la guerre civile espagnole.
  • François Jaccard et Thomas Tran Van Thien († 1838), martyrs au Vietnam.
  • Jacques Chastan († 1839), prêtre missionnaire français, bienheureux, martyr en Corée.
  • Jean Prandotha († 1266), bienheureux évêque polonais.
  • Laurent Imbert († 1839), évêque missionnaire français, bienheureux, martyr en Corée.
  • Marc de Modène († 1498), bienheureux prêtre dominicain.
  • Pierre Maubant († 1839), prêtre missionnaire français, bienheureux, martyr en Corée.
  • Rosario Angelo Livatino († 1990), bienheureux laïc italien, martyr.
  • Vincent Galbis Girones († 1936), bienheureux laïc espagnol martyr de la guerre civile espagnole.

Saints orthodoxes

  • Joseph de Zaonikiev († 1612), ascète russe.

Prénoms

Matthieu et ses variantes : Mathieu, Mathieux, Matéo, Mathéis, Matheo, Mathéo, Mathias (célébrés aussi à part), Mathis, Matis, Matisse, Matteo, Mattéo, Matthew, Matthews, Matthieux, Matthis, Mattis ; aux formes féminines Mathéa et Mattéa (fête locale aussi le 27 mars) et aux nom alternatif et variantes bretonnes plus loin.

Et aussi :

  • Castor,
  • Déborah et ses variantes et diminutifs : Deborah, Debbie, Debby, Debora, Deborha, Deborrah, Debra(h), Débra(h).
  • Gérulf et sa variante Gérulphe.
  • Jonas et ses variantes : Yoni, Younes, Younès, Youness, Younesse, Younous, Younouss, Younousse, Yunus ; et la forme féminine Yona (Colombe, comme au masculin francophone contemporain).
  • Levi, autre (pré)nom évangélique chronique de Saint Matthieu dans les Écritures, bien que publicain plutôt que prêtre, de métier.
  • Mazhe, Mahé, Maheu, Méheu(t), Méhieu, Mazhev, Mazheva, Mazhevenn.

Traditions et superstitions

Dictons du jour

  • « À la saint-Matthieu, cueille le raisin si tu veux. »[14]
  • « À la saint-Mathieu, les jours sont égaux aux nuits, dans leur cours. »[14]
  • « À la saint-Matthieu, s'il fait bleu, c'est qu'il fait beau, prépare tes tonneaux. »[15]
  • « Pour la saint-Matthieu, l'automne remplace l'été. »[14]
  • « Quand il pleut à la saint-Matthieu, fais coucher tes vaches et tes bœufs. »[16]
  • « Quand vient Matthieu, les vierges, adieu. »[réf. nécessaire][17]
  • « Quand vient Saint Matthieu, le pinson (ou l'été) fait ses adieux. »[18]
  • « Si Matthieu pleure au lieu de rire, le vin en vinaigre vire. »[14]

Astrologie

Toponymie

  • Les noms de plusieurs voies, places, sites ou édifices de pays ou régions francophones contiennent la date du jour sous diverses graphies possibles : voir Vingt-et-Un-Septembre Ce lien renvoie vers une page d'homonymie.

Notes et références

  1. Dates des équinoxes et des saisons en général sur le site officiel de l'IMCCE (institut de mécanique céleste).
  2. Jérôme Gautheret, « Les Italiens adoptent par référendum la diminution d’un tiers du nombre de parlementaires », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. Camille Lestienne, « Johnny Hallyday : ses débuts explosifs à l'Olympia en 1961 », Les archives du Figaro,‎ (lire en ligne).
  4. « Olympia 1961 », sur Inoubliable Johnny Hallyday, (consulté le ).
  5. (en) « Earth, Wind And Fire Lyrics - September », sur www.azlyrics.com (consulté le ).
  6. Atelier de création Sud-Ouest, « Tout ce qu'il faut savoir sur François Cluzet dans "Intouchables" », sur francebleu.fr, (consulté le ).
  7. 21 septembre "julien", correspondant en fait au 3 ou 5 octobre grégorien dont le calendrier est la base de ces pages.
  8. a et b www.journee-mondiale.com : 21 septembre.
  9. (en-US) Haroon Mohsin, « World Gratitude Day », sur National Today, (consulté le ).
  10. (pt) Brasil Escola.
  11. a et b Nominis : calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 21 septembre.
  12. Forum orthodoxe.com : saints pour le 21 septembre du calendrier ecclésiastique orthodoxe.
  13. Chronologie sommaire finale de "La Bible de Jérusalem" éditée au Cerf à Paris en 1973 & rééditée par "Desclée de Brouwer" à Paris en 1975 puis 1985 et imprimée à Quetigny près de Dijon en Côte-d'Or, Bourgogne(-Franche-Comté), France et Europe, (ISBN 2-220-02028-2).
  14. a b c et d Gabrielle Cosson, Dictionnaire des dictons des terroirs de France, Paris, Larousse, , 380 p. (ISBN 978-2-03-585301-1, présentation en ligne), p. 234 et 369.
  15. [1].
  16. Saints et dicton du jour.
  17. En raison de la transition entre le signe astrologique de la Vierge et celui de la Balance, dans l'horoscope occidental ci-avant.
  18. [2].

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :

  • 21 septembre, sur Wikimedia Commons

v · m
Mois et jours de l’année du calendrier grégorien
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Dates fictives
  • icône décorative Portail du temps