Schlager

Page d’aide sur l’homonymie

Pour l’article homonyme, voir Werner Schlager.

Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez ici pour en savoir plus.
Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez ici pour en savoir plus.

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources ().

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références »

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?

Schlager dans un Café chantant à Copenhague (1919).

Le schlager (du verbe allemand schlagen, « frapper, taper » ; même sens que l'anglicisme hit) est un style de musique populaire apparu au début du XXe siècle.

Musicalement diversifié, le schlager se caractérise par des airs faciles à retenir, très rythmés et harmonieux, aux paroles simples, dans un registre humoristique ou sentimental. Globalement, le refrain se particularise par son côté appuyé et répétitif, tel une rengaine.

De nombreux schlagers sont originaires des États-Unis, du Royaume-Uni et d'autres pays européens, notamment des Pays-Bas. Dans certains cas, la version allemande est plus populaire que l'original.

Beaucoup de schlagers néerlandais sont des schlagers allemands ayant été exportés avec des paroles en langue néerlandaise.

Les années 80 marquent le pas dans l'usage des synthétiseurs et instruments électroniques dans la production.

Depuis les années 90, le style se voit graduellement davantage influencé par la Dance avec un catalogue de titres venant se regrouper dans un sub-genre, le Disco Fox.

Histoire

Le schlager se joue en Europe centrale et du Nord, particulièrement en Allemagne, Suisse, Autriche, Liechtenstein, Luxembourg, Province autonome de Bolzano (Tyrol du Sud), Scandinavie, Lettonie et Lituanie et dans certaines parties de la Belgique, des Pays-Bas et de la France[1]. Le schlager se classe en France dans la musique de variétés.

Ce genre musical a été très représenté lors du concours Eurovision de la chanson, surtout entre 1956 et 1970.

Souvent moqué, le schlager est passé de mode après les années 1970, mais connaît un regain de popularité depuis la fin des années 1990, surtout en Allemagne[réf. nécessaire]. Même certains clubs réputés n'hésitent plus à passer des remix de tubes de schlager des années 1970 dans leurs soirées. À Hambourg, lors du Schlager Move, des fans de schlager défilent tous les ans dans la rue par dizaines de milliers dans des tenues kitsch des années 1970.

ZDF Hitparade, présenté successivement par Dieter Thomas Heck, Viktor Worms et Uwe Hübner, était une des émissions de schlager les plus importantes en Allemagne, aux côtés de l'autre programme de musique, Disco.

Dans le Nord et le nord-est de la France, le schlager se joue dans les bals populaires et les thés dansants. De nombreux artistes de schlager français font carrière entre la France et l'Allemagne[2].

Artistes de schlager

Sommaire :

A

B

B (suite)

C

D

E

F

G

H

H (suite)

I

J

K

L

M

M (suite)

N

O

P

Q

R

S

S (suite)

T

U

  • Siegfried Uhlenbrock

V

W

X-Y-Z

Sommaire :

Notes et références

  1. en Alsace et en Moselle germanophone principalement.
  2. Marie Zinck, « La jeunesse alsacienne dépoussière le schlager, style de variété allemande », Slate, 1er février 2020.

Voir aussi

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Schlager.

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Schlager, sur Wikimedia Commons
  • Schlager, sur le Wiktionnaire

Liens externes

  • Festival schlager - site francophone consacré aux artistes schlager français
  • Photos schlager
  • Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • GND
  • icône décorative Portail de la musique
  • icône décorative Portail de la musiquesection Chanson
  • icône décorative Portail arts et culture de la Suisse
  • icône décorative Portail de l’Allemagne
  • icône décorative Portail de l'Autriche