Václav Malý

Cet article est une ébauche concernant le catholicisme et la Tchéquie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Václav Malý
Fonctions
Évêque auxiliaire
Archidiocèse de Prague
depuis le
Évêque titulaire
Marcelliana (d)
depuis le
Porte-parole de la Charte 77 (d)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (73 ans)
PragueVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Prêtre catholique (depuis le ), évêque catholique (depuis le ), homme politique, écrivainVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Consécrateurs
Miloslav Vlk, Giovanni Coppa, Jaroslav Škarvada (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Výbor na obranu nespravedlivě stíhaných (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Liste détaillée
Čestná medaile T. G. Masaryka (d) ()
Čestné občanství Prahy 5 (d) ()
Médaille commémorative du Sénat tchèque ()
Chevalier de la Légion d'honneur‎ ()
Officier de l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne ()
Grand officier de l'ordre de la Double Croix blanche ()
Participant à la résistance contre le communisme (d)
Cena Arnošta Lustiga (d)
Ordre de Tomáš Garrigue MasarykVoir et modifier les données sur Wikidata
Blason
signature de Václav Malý
Signature

modifier - modifier le code - modifier WikidataDocumentation du modèle

Václav Malý, né à Prague le , est un prêtre catholique tchèque, dissident pendant la période communiste[1].

Dissidence sous la République socialiste tchécoslovaque

Ordonné prêtre en 1976, Václav Malý fut signataire de la Charte 77 et cofondateur en 1978 du Comité de défense des personnes injustement poursuivies (VONS). Il fut un acteur de premier plan de la Révolution de Velours de 1989 en tant que porte-parole du Forum civique et membre de la délégation chargée des négociations avec le gouvernement de Ladislav Adamec[2].

Carrière ecclésiastique

Il est évêque titulaire de Marcelliana (de) et évêque auxiliaire de Prague.

Notes et références

  1. Agence de presse internationale catholique (apic), « Un signataire de la Charte 77 du printemps de Prague », sur Cath.ch, (consulté le )
  2. Inside the Magic Lantern, Timothy Garton Ash, 1990.

Liens externes

  • Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • VIAF
    • ISNI
    • LCCN
    • GND
    • Pays-Bas
    • Pologne
    • NUKAT
    • Tchéquie
    • WorldCat
  • Ressource relative à la religionVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Catholic Hierarchy
  • icône décorative Portail du catholicisme