Rhizomanie

Cet article est une ébauche concernant l’agriculture.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Rhizomanie de la betterave
Image illustrative de l’article Rhizomanie
Symptômes de rhizomanie
sur betteraves sucrières.

Type Maladie virale
Noms communs Rhizomanie de la betterave
Agents virus des nervures jaunes nécrotiques de la betterave (BNYVV, Beet necrotic yellow vein virus)
Hôtes Betterave
Vecteurs Polymyxa betae
Code OEPP BNYVV0
Répartition Cosmopolite
modifier Consultez la documentation du modèle

La rhizomanie de la betterave est une maladie virale végétale qui affecte les cultures de betteraves. L'agent pathogène responsable de cette maladie est un phytovirus du genre Benyvirus, le virus des nervures jaunes nécrotiques de la betterave (BNYVV, Beet necrotic yellow vein virus). Ce virus est transmis à la betterave par un protiste (pseudo-champignon) du sol, Polymyxa betae.

La rhizomanie est l'une des maladies les plus limitantes sur le plan économique pour la culture de la betterave sucrière car elle affecte à la fois le rendement et la teneur en sucre. Présente dans toutes les régions de culture de la betterave, elle a été signalée pour la première fois en Italie en 1959 et est apparue aux États-Unis, en Californie, en 1984[1].

Le terme « rhizomanie », c'est-à-dire « manie des racines », apparu en 1966, fait référence à l'un des symptômes racinaires de la maladie, qui consiste en une prolifération du chevelu racinaire[2].

Notes et références

  1. (en) Robert M. Harveson, « Rhizomania of Sugar Beet' », University of Nebraska–Lincoln Extension - Institute of Agriculture and Natural Resources (Université du Nebraska–Lincoln) (consulté le ).
  2. (fr) A. Wauters, G. Legrand, M. Tits, « Reconnaître la rhizomanie sur le champ », Institut royal belge pour l'amélioration de la betterave (IRBAB/KBIVB) (consulté le ).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • (fr) Rhizomanie de la Betterave - Polymyxa betae Keskin, HYP3, INRA.
  • (en) Rhizomania of Sugar Beet, University of Nebraska–Lincoln Extension - Institute of Agriculture and Natural Resources (Université du Nebraska–Lincoln).
  • (en) Rhizomania in sugar beets, KWS SAAT AG.
  • (fr) K. Hleibieh, C. Peltier, E. Klein, A. Schirmer, L. Schmidlin, L. Covelli, C. Ratti, A. Legrève, C. Bragard, D. Gilmer, « Étiologie de la rhizomanie de la betterave sucrière », Virologie, vol. 11, no 6,‎ , p. 409-421 (lire en ligne).
  • icône décorative Portail de l’agriculture et l’agronomie
  • icône décorative Portail de la virologie
  • icône décorative Portail de la protection des cultures