Philipp Veit

Cet article est une ébauche concernant un peintre allemand.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d’aide sur l’homonymie

Pour les articles homonymes, voir Veit.

Philipp Veit
Autoportrait de Philipp Veit, 1816,
Mayence, Landesmuseum Mainz.
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
Mayence (grand-duché de Hesse, Empire allemand)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
prussienneVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Peintre, écrivainVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Maître
Lieu de travail
Mouvement
Père
Simon Veit (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Beau-parent
Fratrie

modifier - modifier le code - modifier WikidataDocumentation du modèle

Philipp Veit, né le à Berlin et décédé le à Mayence, est un peintre allemand.

Biographie

L'Immaculée Conception (1830), chapelle Orsini, église de la Trinité-des-Monts, Rome.

Philipp Veit naît le à Berlin[1].

Il est le petit-fils du philosophe Moses Mendelssohn. Sa mère Dorothea avait épousé en 1783 le banquier Simon Veit, dont elle a divorcé en 1799 pour épouser l'écrivain Friedrich Schlegel en 1804.

Élève du peintre Friedrich Matthäi à Dresde, Philipp Veit appartient au mouvement nazaréen.

Il a été directeur de la collection des peintres à Mayence, aujourd'hui Musée du Land (Mayence)[2].

Philipp Veit meurt le à Mayence[1].

Œuvres

  • 1832-1836, L'Introduction des arts en Allemagne par le christianisme (triptyque, fresque transposée sur toile 300 x 190) , Francfort, Musée Städel[3]

Bibliographie

Notes et références

  1. a et b James 1897, p. 191.
  2. Histoire du Musée du Land
  3. Exposition au Louvre, « De l’Allemagne 1800-1939, de Friedrich à Beckmann », Dossier de l’art, vol. Hors série, no 205,‎ , p.18

Annexes

Bibliographie

  • (en) Ralph N. James, « Veit (Philipp) », dans Painters and their works : A Dictionary of Great Artists who are Not Now Alive, vol. 3 (Sabbatini to Zyl, and Appendixes), Londres, L. U. Gill, (lire en ligne), p. 191 (notice complète mais mal numérisée)
  • (de) Norbert Suhr, Philipp Veit (1793–1877) (lire en ligne)

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Philipp Veit, sur Wikimedia Commons

  • Ressources relatives aux beaux-artsVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Artists of the World Online
    • Bénézit
    • British Museum
    • Grove Art Online
    • Musée Städel
    • MutualArt
    • National Gallery of Art
    • RKDartists
    • Union List of Artist Names
  • Ressource relative à la musiqueVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • MusicBrainz
  • Notices dans des dictionnaires ou encyclopédies généralistesVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Brockhaus
    • Deutsche Biographie
    • Enciclopedia De Agostini
    • Gran Enciclopèdia Catalana
    • Store norske leksikon
  • Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • VIAF
    • ISNI
    • BnF (données)
    • IdRef
    • LCCN
    • GND
    • Espagne
    • Pays-Bas
    • Pologne
    • Israël
    • NUKAT
    • Vatican
    • Tchéquie
    • WorldCat
  • icône décorative Portail de la peinture
  • icône décorative Portail de Mayence
  • icône décorative Portail du royaume de Prusse