Paris Hilton

Page d’aide sur la paronymie

Cet article possède un paronyme, voir Hilton Paris Opéra.

Page d’aide sur l’homonymie

Pour les articles homonymes, voir Paris (homonymie) et Hilton.

Paris Hilton
Paris Hilton en 2021.
Biographie
Naissance
(43 ans)
New York, État de New York
Nom de naissance
Paris Whitney Miller Hilton
Nationalité
américaine
Formation
Dwight School
Activités
Actrice, disc jockey, socialite, mannequin, femme d'affaires, chanteuse, modélisteVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Arrière-grand-père : Conrad Hilton
Père : Richard Hilton
Mère : Kathy Hilton
Frères : Barron Hilton Jr., Conrad Hilton Jr.
Sœur : Nicky Hilton
Père
Mère
Fratrie
Nicky Hilton (sœur cadette)
Conrad Hughes Hilton (d) (frère cadet)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Carter Reum (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Prinz von Anhalt (d) (arrière-grand-oncle)
Marcus Eberhardt (en) (arrière-grand-oncle)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Taille
1,72 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Poids
55 kgVoir et modifier les données sur Wikidata
Cheveux
Yeux
Labels
Warner Bros. Records (en), Warner Records (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Représentée par
Models 1 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Genre artistique
PopVoir et modifier les données sur Wikidata
Condamnée pour
Conduite avec facultés affaiblies (), détention de stupéfiants (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
(en) www.parishilton.comVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Liste détaillée
Golden Raspberry Award for Worst Supporting Actress (en) ( et )
Golden Raspberry Award for Worst Actress ()
Prix Razzie Award pour le pire couple à l’écran (en) ()
Golden Raspberry Award for Worst Actress of the Decade (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Films notables
Discographie
Discographie de Paris Hilton (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de Paris Hilton
Signature

modifier - modifier le code - modifier WikidataDocumentation du modèle

Paris Hilton, née le à New York, est une femme d'affaires, personnalité médiatique, mannequin, chanteuse, actrice et disc jockey américaine, considérée comme une jet setteuse. C'est l’une des arrière-petites-filles de Conrad Hilton, fondateur de la chaîne des hôtels Hilton. Sa participation à l'émission The Simple Life la propulse vers une notoriété publique dès 2003 ; l'année suivante, elle est victime de la diffusion d'une sex tape, filmant ses ébats avec Rick Salomon, intitulée 1 Night in Paris.

Présente au cinéma, sa carrière d’actrice commence grâce à son rôle dans le film La Maison de cire, elle enchaîne ensuite plusieurs rôles, notamment dans Pledge This: Panique à la fac !, Sexy à tout prix ! ou encore Repo! The Genetic Opera. Plusieurs documentaires sur sa vie ont été réalisés, dont The American Meme (2018) sur Netflix et This is Paris (2020) sur YouTube. Depuis 2021, elle possède sa propre émission Cooking with Paris sur Netflix, où elle reçoit plusieurs stars pour cuisiner avec elle.

À l’âge de dix-neuf ans, elle devient mannequin et signe un contrat avec l’agence de Donald Trump, T Management, et apparaît dans plusieurs grandes campagnes de publicité.

Sa vie est régulièrement suivie par la presse people, notamment américaine. Elle est même considérée, en 2006, comme la personne la plus exposée médiatiquement au monde[1][source insuffisante]. Selon le magazine Forbes, elle a gagné deux millions de dollars en 2003-2004[2], 6,5 millions en 2004-2005[3] puis sept millions en 2005-2006[4]. En 2018, sa fortune est évaluée à plus de trois cents millions de dollars[5],[6]. À elle seule, sa gamme de parfums a généré plus de 2,5 milliards de dollars de revenus à ce jour.

En 2022, Paris Hilton devient l'image des publicités pour les hôtels Hilton, en accord avec le groupe Hilton Worldwide[7].

Cette même année, sa société, Paris Hilton Entertainment Compagny, génère plus de 4 milliards de dollars de bénéfices[8],[9].

Carrière

Mannequin

Paris Hilton est d'origines allemande et norvégienne du côté paternel et d'origine italienne et irlandaise du côté maternel[10].

Elle fait ses premières apparitions comme mannequin dans plusieurs événements de charité. À l’âge de dix-neuf ans, elle signe un contrat avec l’agence de Donald Trump, T Management. Par la suite, elle apparaît dans plusieurs campagnes de publicité notamment pour Iceberg Vodka, Guess, Dior, Puma, Longchamp.

Elle réalise une collaboration avec Lanvin en 2021[9].

En , Paris Hilton se diversifie et annonce son entrée en Grand Prix moto, via le championnat du monde 125 cm3 : en vue de la saison 2011, elle reprend l'équipe BQR, rebaptisée SuperMartxé VIP by Paris Hilton[11],[12].

Actrice

C’est en signant un contrat avec le diffuseur FOX afin de coanimer avec Nicole Richie, sa meilleure amie, une émission de télé-réalité, que Paris Hilton se lance dans le monde de la télévision. The Simple Life, sur laquelle les deux jeunes filles vivent durant un certain temps avec une famille de la campagne, devient très populaire. La première émission a lieu le . C'est là dans l'Arkansas, vêtue de façon iconoclaste en talon et joggings roses, qu'elle acquiert une notoriété publique assez large[13]. Après l’immense succès de la première saison, The Simple Life revient en force pour deux autres saisons. À la suite d'une dispute entre Paris Hilton et Nicole Richie, le diffuseur annule l’émission, mais la chaîne E! rachète les droits de diffusion.

Elle obtient peu après un rôle en tant que Paige Edwards dans La Maison de cire, un thriller sorti en produit par Warner Bros. qui lui valut le Teen Choice Awards en 2005 et le Razzie Awards du plus mauvais second rôle en 2006[14].

En 2008, elle joue dans The Hottie & The Nottie qui obtient la plus mauvaise note (1,9) sur IMDb[15]. Ce film lui valut le Razzie Award de la pire actrice en 2008. Elle jouera la même année dans un film d’épouvante musical appelé Repo! The Genetic Opera. Elle y incarnera le personnage d’Amber Sweet.

En 2008, Paris Hilton participe à une nouvelle série de télé-réalité destinée à lui trouver un(e) nouveau(elle) « meilleur(e) ami(e) ». Un informateur a confié au magazine UsWeekly : « Paris est fatiguée des gens envieux et cherche quelqu’un de nouveau et de bien à qui elle peut faire confiance. Le projet devrait être pris en charge par les chaînes MTV ou VH1, et le tournage devrait commencer au plus tard cette année. ». L'émission, intitulée en France Paris Hilton : une amie pour la vie ? et au Québec Paris un jour, Paris toujours ! (Paris Hilton's My new BFF), est diffusée en 2008 sur MTV. Brittany Flickinger remporte la compétition au terme de plusieurs épreuves l'ayant opposée aux autres candidat(e)s. Sa relation d'« amitié » avec Paris Hilton ne dure cependant pas et l'expérience est retentée l'année suivante. Au terme de la seconde saison, le nouveau « meilleur ami » de Paris Hilton se nomme Stephen Hampton[16]. Elle a également joué dans Supernatural Saison 5 épisode 5 en tant qu'elle-même. En 2021, Netflix lance "En cuisine avec Paris" où elle reçoit de nombreuses célébrités pour faire des recettes[17].

Paris apparaît en tant que « bookeuse » dans l'émission de télé-réalité Les Ch'tis à Hollywood, qui a commencé le lundi [18].

Le , il est annoncé qu'elle sera invitée lors de la saison 5 de VIP Brother, la version bulgare de Celebrity Big Brother[19],[20],[21]. Elle entre dans l'émission le jour 2, soit le .

Chanteuse

Paris Hilton sort son album intitulé Paris, sur lequel le rappeur Lil' Jon et l'ancien membre du groupe *NSYNC JC Chasez sont présents. Son petit ami de l'époque, le chanteur Nick Carter, ne travaille pas sur le disque, du fait de leur séparation après sept mois de romance. Elle décide également de monter son propre label, Paris Hilton Records, pour sortir son disque. Son premier single Stars are blind (en) sort en 2006 et se vend à plus d'un demi-million d'exemplaires[22] ; il atteint la première place du classement américain Hot Dance Club Songs[22] tout comme l'autre single Turn it Up (en)[23]. L'album est également un succès, s'écoulant à 200 000 exemplaires aux États-Unis, se classant ainsi sixième du Billboard 200[22] et quatrième au Top Canadian Albums du Canada[23].

En , Paris Hilton est utilisée par les équipes du candidat républicain John McCain dans un spot de campagne pour l’élection présidentielle américaine de 2008 : elle y apparaît avec Britney Spears, le tout étant destiné à moquer la célébrité dont bénéficie l'adversaire démocrate de McCain, Barack Obama[24]. Elle réplique quelques jours après dans une vidéo parodique où elle critique McCain et propose au peuple américain sa candidature à la présidence des États-Unis ainsi qu’une ébauche de sa politique énergétique[25]. Elle évoque aussi la possibilité de choisir la chanteuse Rihanna en tant que vice-présidente et de repeindre la Maison-Blanche en rose[26].

En , elle signe un contrat avec Cash Money Records.

Elle cite être influencée par Madonna, envers qui elle déclare : « Elle se réinvente toujours et je l’admire vraiment en tant qu’artiste. Je suis tellement inspirée par elle et sa musique »[27],[28],[29].

Le , Paris Hilton donne son premier concert[30] Icons Only, dans la salle The Fonda Theatre de Los Angeles. La chanteuse Kim Petras l'accompagne sur scène.

Disc jockey

Scène « Lotus » du festival Tomorrowland en Belgique durant la prestation de Paris Hilton le 21 juillet 2019.

Hilton débute en 2012 son activité de disc jockey durant un festival[31]. À l'été 2013, elle devient, pour quelques soirées, DJ résidente de l'Amnesia, club réputé d'Ibiza, pour une soirée intitulée « Foam & Diamonds »[32],[33] ; critiques, jalousies, une polémique apparaît sur le montant de ses cachets ainsi que ses qualités réelles de disc jockey[31],[34]. Pourtant, elle est reconduite les années suivantes, effectuant jusqu'à neuf samedis à l'été 2015[32] : « le nombre de personnes prévu n'a pas arrêté de grossir et le bouche-à-oreille positif à Ibiza a été phénoménal[35] » ; plusieurs médias, dont certains spécialisés en EDM, la soutiennent[34],[36],[37] : « Paris Hilton fait un carton à Ibiza […] elle est aussi l'une des people au bras long, parmi les plus rentables de l'île », souligne DJ Magazine[32]. Sa résidence dans cet endroit est complétée par l'ouverture d'une boutique éphémère au sein de la discothèque[38].

Elle a aussi une résidence au Harrah's Resort (en) d'Atlantic City[39],[40]. Son salaire est estimé à environ 5 000 dollars par minute à mixer[41],[40], faisant d'elle le DJ féminin le mieux payé du monde[33]. « […] être payé pour faire la fête. […] Je pense que c'est vraiment génial » dit-elle[33]. Elle réalise également d'autres sets dans différents lieux[35],[39],[42] partout à travers le monde comme à Las Vegas[43], Sydney[44], Montréal[45], Brésil, Dubaï[46] et plusieurs autres, ainsi que sur une des scènes de Tomorrowland en 2019[47] puis en 2022[48].

Vie privée

Paris Hilton à la conférence de presse de GoYellow.de à Munich, le .

Paris Hilton est l'arrière-petite-fille de Conrad Hilton, le fondateur des hôtels homonymes, mais n'en est pas l'héritière : le groupe Hilton Hotels & Resorts qui est propriétaire des hôtels Hilton appartient à la banque Blackstone Group.

À l’âge de seize ans, Paris Hilton passe près d'un an à l’école Provo Canyon School, un pensionnat thérapeutique pour adolescents souffrant de troubles émotionnels. Elle déclare que, pendant qu’elle y séjournait, elle a été maltraitée mentalement et physiquement par le personnel. Elle détaille les abus qu’elle aurait subis à l’école Provo Canyon School dans son documentaire This Is Paris[49]. Dans le cadre de l'action menée par l'association Breaking Code Silence, elle et d’autres pensionnaires de l’école expliquent avoir été retenus, forcés de prendre des médicaments, placés en isolement, et avoir été frappés et étranglés. Elle a fréquenté l’école pendant onze mois, entre 1998 et 1999.

Paris Hilton évoque d'ailleurs en 2007, lors d'une interview du journaliste Larry King, avoir été diagnostiquée TDAH durant sa jeunesse[50],[51].

Elle se fait surtout connaître par l’intermédiaire de la sex tape 1 Night in Paris. Son ancien petit ami, Rick Salomon, l'a vendue sur Internet. Elle intente et gagne un procès contre Rick Salomon et verse la moitié des dommages-intérêts à des œuvres de charité[52].

Fin 2004, elle est le sujet d’un épisode du dessin animé South Park, Kit vidéo pour stupide pute trop gâtée.

Paris Hilton aurait eu une liaison avec l'acteur Chad Michael Murray sur le tournage du film La Maison de cire pendant qu'il était marié à l'actrice Sophia Bush : elle serait la cause de leur divorce[53].

Alors qu'ils sont en couple depuis , Paris Hilton se fiance au richissime Páris Látsis. Le , elle annonce préférer rompre à cause de son planning trop chargé et explique qu'elle ne se mariera qu'à condition d'avoir la certitude que la relation sera durable[54]. Elle a cinq ans plus tard une relation avec le disc jockey néerlandais Afrojack, mais il rompt au bout de six mois[55].

En 2014, elle annonce s'être séparée de son compagnon, River Viiperi, avec qui elle est restée trois ans. En , elle annonce être en couple avec Jordan Barrett.

De son propre aveu, Paris Hilton joue perpétuellement un personnage ; même sa voix, décrite comme « grave et veloutée », n'est pas celle qu'il est possible d'entendre lors de ses apparitions publiques : « c'est mon vrai timbre. L'autre appartient à mon personnage », dit-elle[13]. Sous son personnage kitsch de fashion victim accompagnée de son chihuahua, développé en 2003 aux côtés de Nicole Richie, elle reste avant tout une femme d'affaires ayant lancé plus d'une vingtaine de lucratifs parfums et plus d'une cinquantaine de boutiques à son nom[13]. « C'est peut-être une façon inhabituelle de faire les choses… Commercialiser un personnage parait moins tangible qu'une chaîne d'hôtels, mais c'est mon business[13]. » En , elle officialise sa romance avec l'acteur Chris Zylka avec qui elle se fiance le [56]. En , le couple se sépare[57].

Depuis , elle partage la vie de l'homme d'affaire Carter Reum, qu'elle a épousé le 11 novembre 2021 dans sa résidence de Los Angeles. Le couple a un fils né en janvier 2023 par mère porteuse[58]. Leur fils se nomme Phoenix Barron Hilton-Reum[59],[60].

Le couple a une fille, également née par mère porteuse, nommée London Marilyn Hilton-Reum[61].

Démêlés judiciaires

Paris Hilton en prison.
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références de qualité et vérifiables (comment faire ?) ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

En , Paris Hilton est arrêtée pour conduite sous l’influence de l’alcool et deux mois plus tard son permis de conduire est suspendu. Elle plaide alors coupable de conduite en état d’ivresse et est condamnée à 36 mois de mise à l’épreuve et 1 500 dollars d’amende. Cependant, le , Paris Hilton est arrêtée au volant de sa Bentley sur Sunset Boulevard, roulant à plus de 115 km/h dans une zone limitée à 55 km/h, tous feux éteints. Elle est condamnée, le , à 45 jours de prison ferme par un juge de Los Angeles pour avoir violé les termes de sa mise à l’épreuve en conduisant sans permis[62].

Pour soutenir Paris Hilton, une pétition est lancée et remise au gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger, pour demander sa grâce. Celle-ci ne lui est pas accordée[63] mais elle est condamnée à purger sa peine dans une unité spéciale d’une prison du comté de Los Angeles réservée aux célébrités et aux personnes importantes[64].

Elle commence à purger sa peine en mais sort de prison moins de 72 heures plus tard pour des raisons médicales. Sa peine est alors commuée par le shérif de Los Angeles en assignation à résidence avec bracelet électronique de surveillance. Cependant, dès le lendemain, le juge Michael Sauer, en désaccord avec le shérif de Los Angeles, exige son retour en prison. La police du shérif vient récupérer l'accusée menottée, à son domicile, afin d’organiser une nouvelle audience au tribunal de Los Angeles. Minute par minute, les images de l’affaire Hilton sont retransmises sur les chaînes américaines. Au tribunal, le juge ordonne que la jeune femme retourne en prison.[pertinence contestée] La jeune femme de 26 ans perd le même jour son agence artistique[réf. souhaitée].

Le , Paris est transférée dans un hôpital pénitentiaire plus strict de Los Angeles afin de démentir l’accusation de traitement de faveur qui lui a été faite lorsqu’elle est sortie de prison[réf. souhaitée].

Le , elle est libérée de prison pour bonne conduite, après avoir purgé 23 jours d’incarcération[64].

Entre juillet et , elle a de nouveaux soucis avec la justice, en relation avec la drogue. Elle est notamment accusée de possession de cannabis dans ses bagages en Corse[65], et de possession de cocaïne à Las Vegas[66]. Devant se rendre en Asie, plusieurs pays lui ont alors refusé l'accès du fait de son implication dans cette dernière affaire[67].

Liens avec Rodrigo Gamboa

Rodrigo Gamboa.

En 2011, à l'occasion d'un combat de boxe à Las Vegas, disputé par Manny Pacquiao, elle est filmée par des journalistes au bras du narcotrafiquant et tueur à gages mexicain Jose Rodrigo Arechiga Gamboa (en), « El Chino Antrax », avec qui on lui prête une liaison.

Elle est également apparue à plusieurs reprises portant une bague en diamant dessinée par Marc Jacobs, signe distinctif de Rodrigo Gamboa et des membres de son groupe criminel, dont les autorités néerlandaises se sont notamment servies pour l'identifier lors de son arrestation à Amsterdam en [68].

Discographie

Album

  • 2006 : Paris

Singles

  • 2006 : Stars are blind (en)
  • 2006 : Turn it Up (en)
  • 2006 : Nothing in This World (en)
  • 2009 : Paris For President
  • 2013 : Good Time (en) (feat. Lil Wayne)
  • 2014 : Come Alive (en)
  • 2015 : High Off My Love (en) (feat. Birdman)
  • 2018 : I Need you (en)
  • 2019 : Best Friend's Ass (en) (feat. Dimitri Vegas & Like Mike)
  • 2019 : Lone Wolves (feat Mattn)
  • 2020 : I Blame You (feat Lodato)
  • 2021 : Zest (Better Than Sex)

Filmographie

Paris Hilton et Doug Reinhardt à la 66e édition de la Mostra de Venise 2009.
Paris Hilton à la première du documentaire Paris, Not France (en) au festival international du film de Toronto en 2008.

Films

Télévision

Téléfilms

  • 2009 : Rex : Paris
  • 2010 : Le Chien de Noël 2 : Bella (voix originale)

Séries télévisées

  • 2003-2007 : The Simple Life : elle-même - également productrice de 16 épisodes[69]
  • 2004 : Las Vegas : Madison (saison 1, épisode 14 et 16)
  • 2004 : Une famille du tonnerre : Ashley/ Lorraine (saison 3, épisode 18)
  • 2004 : Newport Beach : Kate (saison 1, 22 épisodes)
  • 2004 : Veronica Mars : Caitlin Ford (saison 1, 2 épisodes)
  • 2005 : Mes plus belles années : Barbara Eden (saison 3, épisode 15)
  • 2007 : Earl (My Name Is Earl) : elle-même (saison 3, épisode 15)
  • 2008-2009 : Paris Hilton : une amie pour la vie ? : elle-même - également productrice
  • 2009 : Supernatural : Leshii (saison 5, épisode 5)
  • 2011 : Le Monde selon Paris (en) : elle-même - également productrice
  • 2021 : En cuisine avec Paris Hilton (Cooking with Paris) : elle-même
  • 2021 : Paris in Love : elle-même

Documentaires

  • 2018 : Le Mène américain
  • 2019 : This is Paris[49]
    • Podcast : This is Paris, Paris Hilton et iHeartRadio[9], 2021

Clips vidéos

  • 2004 : Caught Up in the Rapture de Won-G (en)
  • 2004 : Just Lose It de Eminem
  • 2004 : Don't Let the Man Get You Down de Fatboy Slim
  • 2006 : Nothing In This World de Paris Hilton
  • 2006 : Stars Are Blind de Paris Hilton
  • 2013 : Tapout ft. Nicki Minaj (Explicit) de Rich Gang
  • 2013 : Good Time de Paris Hilton ft. Lil Wayne
  • 2014 : Come Alive de Paris Hilton
  • 2015 : High Off My Love de Paris Hilton ft. Birdman
  • 2017 : Sorry Not Sorry de Demi Lovato
  • 2017 : Senza Pagare de J-AX & Fedez ft. T-Pain
  • 2017 : I Don’t Want It At All de Kim Petras
  • 2018 : I Need You de Paris Hilton
  • 2018 : Flowers de Gabi DeMartino
  • 2020 : Malibu de Kim Petras
  • 2021: Pickle de Nervo ft. Tinie Tempah & Paris Hilton
  • 2021: Heartbeat de Paris Hilton
  • 2021: Melting de Electric Polars Bears

Galerie photo

Parfums

Dans les dix dernières années, Paris Hilton a généré des ventes de plus de 2 milliards de dollars avec ses parfums[70]. Le , elle remporte le prix de la Fragrance de l'année au 3ᵉ gala annuel Hollywood Beauty Awards pour son parfum pour femmes, Gold Rush sorti en 2016[71].

Pour femmes
  • 2004 : Paris Hilton[72]
  • 2005 : Just Me [73]
  • 2006 : Heiress[74]
  • 2007 : Can Can[75]
  • 2008 : Fairy Dust[76]
  • 2009 : Siren[77],[78]
  • 2010 : Tease[79]
  • 2010-2011 : Passport
    • Passport Paris[80] (2010)
    • Passport South Beach[81] (2010)
    • Passport Tokyo[82] (2010)
    • Passport St. Moritz[83] (2011)
  • 2012 : Dazzle[84]
  • 2014 : With Love[85]
  • 2014 : Can Can Burlesque[86]
  • 2015 : Paris Hilton Limited Anniversary Edition 2015[87]
  • 2015 : Heiress Limited Edition 2015[88]
  • 2019 : Electrity[89]
  • 2016-2022 : Rush
    • Gold Rush[90] (2016)
    • Rosé Rush[91] (2017)[92]
    • Platinium Rush[93] (2018)
    • Luxe Rush[94] (2019)
    • Pink Rush[95] (2019)
    • Love Rush[96] (2022)
    • Ruby Rush[97] (2022)
Pour hommes
  • 2004 : Paris Hilton for Men[98]
  • 2006 : Just Me for Men[99]
  • 2006 : Heir for Men[100]
  • 2017 : Gold Rush Man[101]

Publications

  • (Co-écrit avec Merle Ginsberg) Confessions d'une héritière. Aperçu malicieux des coulisses du glamour (Confessions of an Heiress: A Tongue-in-Chic Peek Behind the Pose) (2004) et Your Heiress Diary: Confess It All to Me (2005)
  • Paris : The Memoir, Dey Street Books, 2023

Récompenses

Notes et références

  1. Cf. classement Forbes/Lowayne - juin 2006.
  2. (en) Paris Hilton, 2004 sur www.forbes.com
  3. (en) Paris Hilton sur www.forbes.com
  4. (en) The Celebrity 100 sur www.forbes.com
  5. (en) « Paris Hilton's Net Worth in 2018 : An Engagement Fit for a Queen! », sur Earn The Necklace, (consulté le ).
  6. (en) « Paris Hilton Net Worth », sur Celebrity Net Worth, (consulté le ).
  7. « Hilton. For The Stay. - Travel Essentials » [vidéo], sur YouTube (consulté le ).
  8. « Comment Paris Hilton, l’ex-bimbo devenue porte-parole des victimes de violences, a rebâti son image », sur TF1 INFO, (consulté le ).
  9. a b et c Sabah Kaddouri, « Paris Hilton : "Je suis avant tout une femme d'affaires et une pionnière" », sur Forbes France, (consulté le ).
  10. « De Conrad à la starlette Paris, qui sont les Hilton? », RTL.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  11. « Paris Hilton en Grands Prix 125cc ! », sur archive.wikiwix.com (consulté le ).
  12. [vidéo] SuperMartxé VIP Paris Hilton (Official vidéo) sur YouTube.com ajouter le 7 septembre 2010, consulté le 26 juillet 2012
  13. a b c et d Marta Represa, « Paris sera toujours Paris », L'Express Style, no supplément au no 3415 de L'Express,‎ 14 au 20 décembre 2016, p. 38 à 39 (ISSN 0014-5270).
  14. (en) Awards for Paris Hilton sur Imdb.
  15. (en) Classement
  16. Sandra Gurvis, Paris Hilton: A Biography, Greenwood Press, 2011, page 106
  17. (en) « Cooking With Paris », sur netflix.com (consulté le ).
  18. « Paris Hilton, conseillère des Ch’tis à Hollywood », sur Marie Claire (consulté le ).
  19. « Paris Hilton to Shine in Bulgaria's VIP Brother 2013 - Novinite.com - Sofia News Agency », sur novinite.com (consulté le ).
  20. « Paris Hilton Takes Boyfriend to Bulgarian VIP Brother - Novinite.com - Sofia News Agency », sur novinite.com (consulté le ).
  21. « Paris Hilton Says 'Excited' to Be in Bulgaria - Novinite.com - Sofia News Agency », sur novinite.com (consulté le ).
  22. a b et c (en) « Paris Hilton to Release Second Album on Cash Money, Feature Lil Wayne », sur billboard.com, .
  23. a et b (en) All Music - paris hilton
  24. (en) McCain compare Obama à Paris Hilton et Britney Spears, Le Matin, publié le 31 juillet 2008.
  25. (en) « Paris Hilton - Paris for President (2008) », sur IMVDb (consulté le ).
  26. (fr) « Paris Hilton réplique à John McCain », AFP via Le Figaro, 7 août 2008.
  27. « Artists influenced by Madonna :: MadonnaGlam », sur madonna-glam5.webnode.com (consulté le ).
  28. (en) « Paris Hilton Says Madonna Inspired Her To 'Come Alive' With Her Sexuality », sur Popdust, (consulté le ).
  29. (en-GB) « Paris Hilton talks up Madonna influence », sur Digital Spy, (consulté le )
  30. (en-US) « See Paris Hilton, Kim Petras Perform 'Stars Are Blind' at Heiress' First-Ever Concert », sur Rolling Stone, (consulté le )
  31. a et b « Paris Hilton DJ : elle décroche un contrat juteux pour mixer à l'Amnesia d'Ibiza », (consulté le ).
  32. a b et c « Zoom sur les soirées mousse de Paris Hilton », DJ Magazine, Lyon, no 10,‎ , p. 42 (ISSN 2271-006X).
  33. a b et c (en) Raisa Bruner, « Paris Hilton Is an Insanely Successful DJ. Here’s What Happened When We Went Clubbing With Her », sur time.com, Time, .
  34. a et b « La mousse de Paris hilton », DJ Mag, no 12,‎ décembre 2015 - janvier 2016, p. 34 (ISSN 2271-006X).
  35. a et b « Paris Hilton DJ : un salaire astronomique pour mixer à Ibiza ! », sur chartsinfrance.net, (consulté le ).
  36. (en) « Paris Hilton To Return To Amnesia Ibiza In 2014 For Residency », sur youredm.com, (consulté le ).
  37. (en) J.L., « Paris Hilton at Amnesia: heiress in 'actually a good DJ' shocker », sur mirror.co.uk, (consulté le ).
  38. (en) P.G., « Paris Hilton To Perform As Resident DJ At Amnesia Ibiza's Foam Party », Billboard, (consulté le ).
  39. a et b (en) Sean Michaels, « Paris Hilton earns up to $1m for a single DJ set », sur theguardian.com, (consulté le ).
  40. a et b (en) « Paris Hilton rises again … this time as a DJ », sur pagesix.com, New York Post, .
  41. « En chiffres », DJ Magazine, Lyon, no 6,‎ septembre - octobre 2014, p. 12 (ISSN 2271-006x).
  42. Amandine Rebourg, « Le salaire faramineux de la Djette Paris Hilton à Ibiza », sur metronews.fr, (consulté le ).
  43. « Paris Hilton dons disco ball dress as she performs DJ set in Vegas », sur Mail Online, (consulté le )
  44. « Paris Hilton plays DJ set at Marquee Sydney during Gold Rush tour », sur Mail Online, (consulté le )
  45. (en-US) « Paris Hilton performs in Montreal », sur Global News (consulté le )
  46. (en-GB) « Paris Hilton to DJ at Cavalli Club, Dubai », sur What's On, (consulté le )
  47. « "Si Beethoven était vivant, il aurait joué à Tomorrowland" », sur lalibre.be, .
  48. « Paris Hilton se déguise et s’infiltre parmi les festivaliers de Tomorrowland », sur soirmag.lesoir.be, (consulté le ).
  49. a et b Voir sur youtube.com.
  50. (en-US) « Paris Hilton's Has Adult ADD. Mentioned During Brand Repair Exercise/Interview with Larry King », sur Adult ADD Strengths, (consulté le ).
  51. (en) « Paris Hilton supported as she reveals diagnosis in heartfelt message and how it affects her - details », sur HELLO!, (consulté le ).
  52. « Les cinq meilleures excuses et démentis de Paris Hilton », sur E! News, fri sep 03 02:27:00 pdt 2010 (consulté le ).
  53. « Sophia Bush "traumatisée" par son divorce de Chad Michael Murray : elle raconte » sur Pure People, consultée le 14 janvier 2017.
  54. The Engagement Is Off!: Paris Moves on sur People, consultée le 14 janvier 2017.
  55. Paris Hilton Dumped By Boyfriend DJ AfroJack sur RadarOnline, consulté le 14 janvier 2017.
  56. Closermag.fr, « Closer : les stars et les news people en live », Closermag.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  57. « Paris Hilton annule son mariage avec Chris Zylka », Madame Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  58. Condé Nast, « Paris Hilton est devenue maman pour la première fois », sur Vanity Fair, (consulté le ).
  59. Celia Barnade, « Paris Hilton vient de dévoiler deux photos de son petit garçon pour la première fois ! », sur Les Éclaireuses, (consulté le ).
  60. Closermag.fr, « Paris Hilton maman : elle dévoile le visage trop craquant de son fils, Phoenix », sur closermag.fr, (consulté le ).
  61. Guillaume Botton, « Paris Hilton : elle dévoile pour la première fois le visage de sa fille (Photos) », sur Parents, (consulté le ).
  62. « Paris Hilton condamnée à 45 jours de prison ferme », sur Libération.fr, (consulté le ).
  63. « Une pétition pour éviter la prison à Paris Hilton », sur ladepeche.fr (consulté le ).
  64. a et b (en-US) « Paris Hilton's Sentence Slashed To 23 Days », sur cbsnews.com (consulté le ).
  65. (en) « Hilton held for carrying cannabis », sur RFI, (consulté le ).
  66. « Paris Hilton Arrested On Cocaine Charge » (version du sur Internet Archive).
  67. (en-US) « Paris Hilton Detained at Airport in Japan », sur Associated Press, (consulté le ).
  68. (es) « La historia detrás de la foto del “Chino Ántrax” con Paris Hilton », sur infobae, (consulté le ).
  69. « The Simple Life (TV Series 2003–2007) - IMDb », sur imdb.com (consulté le ).
  70. Joanna Douglas, « Paris Hilton Adds 18th Scent to Her $2 Billion Fragrance Empire », sur yahoo.com, Yahoo Life, (consulté le ).
  71. Paris Hilton receives Fragrance of the Year award for Gold Rush scent sur SundayWorld, consultée le 1er mars 2017.
  72. Paris Hilton Perfume 2004.
  73. Just Me (Femmes).
  74. Heiress Paris Hilton for women.
  75. Can Can Paris Hilton pour femme.
  76. Fairy Dust Paris Hilton pour femme.
  77. Siren Paris Hilton pour femme.
  78. Paris Hilton en sirène pour la promo de son parfum.
  79. Tease Paris Hilton pour femme.
  80. Passport Paris Paris Hilton pour femme.
  81. Passport South Beach Paris Hilton pour femme.
  82. Passport Tokyo Paris Hilton pour femme.
  83. Passport St. Moritz Paris Hilton pour femme.
  84. Dazzle Paris Hilton pour femme.
  85. With Love Paris Hilton pour femme.
  86. Can Can Burlesque Paris Hilton pour femme.
  87. Paris Hilton Limited Edition Anniversary Fragrance Paris Hilton for women.
  88. Heiress Limited Edition Paris Hilton for women.
  89. Sur fragrantica.fr.
  90. Sur fragrantica.fr.
  91. Sur fragrantica.fr.
  92. Anne-Charlotte Dancourt, « Paris Hilton présente son parfum inspiré du vin rosé », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  93. Sur fragrantica.fr.
  94. Sur fragrantica.fr.
  95. Sur fragrantica.fr.
  96. Sur fragrantica.fr.
  97. Sur fragrantica.fr.
  98. Paris Hilton Cologne.
  99. Just Me for Man Paris Hilton for men.
  100. Heir Paris Hilton pour homme.
  101. Gold Rush Man Paris Hilton pour homme sur fragrantica.fr, consultée le 22 janvier 2017.

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Paris Hilton, sur Wikimedia Commons

Bibliographie

  • Georges Mair, Paris Hilton : the naked truth, Chamberlain Bros, 2004.
  • Mark C. Ebner, Six degrees of Paris Hilton, Simon Spotlight Entertainment, 2008.
  • Chas Newkey-Burden, La Face cachée de Paris Hilton, Music and Entertainment Books Editions, 2008.
  • Sandra Gurvis, Paris Hilton. A Biography, ABC-CLIO, 2011.

Articles connexes

Liens externes

  • (en) Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata
  • Ressources relatives à l'audiovisuelVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • AllMovie
    • Allociné
    • American Film Institute
    • British Film Institute
    • Ciné-Ressources
    • Filmweb.pl
    • IMDb
    • Rotten Tomatoes
  • Ressources relatives à la musiqueVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • AllMusic
    • Billboard
    • Discogs
    • Last.fm
    • MusicBrainz
    • Muziekweb
    • Rate Your Music
    • Songkick
  • Ressources relatives à la pornographieVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Adult Film Database
    • Internet Adult Film Database
  • Ressources relatives à la modeVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Fashion Model Directory
    • Models.com
  • Ressource relative à plusieurs domainesVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Metacritic
  • Ressource relative à la bande dessinéeVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Comic Vine
  • Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • VIAF
    • ISNI
    • BnF (données)
    • IdRef
    • LCCN
    • GND
    • Japon
    • Espagne
    • Pologne
    • Israël
    • Catalogne
    • Australie
    • Norvège
    • Croatie
    • Tchéquie
    • Corée du Sud
    • WorldCat
  • (en) Paris Hilton sur l'Internet Adult Film Database
  • icône décorative Portail du cinéma américain
  • icône décorative Portail de la télévision
  • icône décorative Portail de la musique
  • icône décorative Portail de la mode