Michel Crespy

Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez ici pour en savoir plus.
Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez ici pour en savoir plus.

Cet article ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires ().

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article ainsi que son intérêt encyclopédique, il est nécessaire, quand des sources primaires sont citées, de les associer à des analyses faites par des sources secondaires.

Page d’aide sur l’homonymie

Pour les articles homonymes, voir Crespy.

Michel Crespy
Données clés
Naissance (77 ans)
Lasalle, Gard, Drapeau de la France France
Activité principale
écrivain, sociologue, journaliste
Distinctions
Auteur
Genres
roman, roman policier

Œuvres principales

Chasseurs de têtes (2000)

modifier Consultez la documentation du modèle

Michel Crespy, né le à Lasalle dans le Gard, est un sociologue, journaliste et romancier français.

Biographie

Journaliste et sociologue, il est maître de conférences en sociologie et enseigne à l’université Paul-Valéry Montpellier 3. Il est militant de la Convention des institutions républicaines, puis au Parti socialiste.

Comme écrivain, après la publication de quelques romans de mœurs et récits psychologiques, il se lance en 2000 dans le roman policier avec Chasseurs de têtes, où Jérôme Carceville, un cadre supérieur au chômage, affronte la batterie de tests d'une multinationale avant de se retrouver, avec quinze finalistes, dans un hôtel sis sur un lac alpin pour l'ultime épreuve qui assurera au vainqueur le poste convoité. Traduit en neuf langues, ce titre remporte le grand prix de littérature policière en 2001.

Œuvre

Romans

  • Le Printemps du bateleur, Paris, Éditions Fayard, 1976, 183 p. (ISBN 2-213-00412-9)
  • La Destruction de Bellegarde, Paris, Éditions Fayard, 1977, 318 p. (ISBN 2-213-00546-X)
  • Les Voyages de l’épicier, Paris, Éditions Fayard, 1978, 238 p. (ISBN 2-213-00645-8)
  • La Princesse sans mémoire, Paris, Éditions Fayard, 1981, 206 p. (ISBN 2-7021-0415-0)
  • Roman d’amour, Paris, Éditions Calmann-Lévy, 1984, 251 p. (ISBN 2-7021-1317-6)

Romans policiers

  • Chasseurs de têtes, Paris, Éditions Denoël, 2000, 375 p. (ISBN 2-207-25114-4) ; réédition, Paris, Gallimard Folio policier no 250, 2002
  • L’Affaire Léopold, Paris, Éditions Denoël, 2007, 531 p. (ISBN 2-207-25171-3)

Prix

Notes et références

  1. Palmarès du grand prix de littérature policière (romans français)

Annexes

Bibliographie

  • Pierre-Yves Kirschleger, « Michel Crespy », in Patrick Cabanel et André Encrevé (dir.), Dictionnaire biographique des protestants français de 1787 à nos jours, tome 1 : A-C, Les Éditions de Paris Max Chaleil, Paris, 2015, p. 778-779 (ISBN 978-2846211901)

Liens externes

  • Biographie et bibliographie sur le site Babelio
  • Biographie sur le site Le Maitron
  • Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • VIAF
    • ISNI
    • BnF (données)
    • IdRef
    • LCCN
    • Japon
    • Espagne
    • Belgique
    • Pays-Bas
    • Pologne
    • NUKAT
    • Corée du Sud
    • WorldCat
v · m
Lauréats du grand prix de littérature policière - prix du meilleur roman policier français
1948-1960
1961-1975
1976-2000
2001- aujourd’hui
  • icône décorative Portail de la littérature française
  • icône décorative Portail du polar
  • icône décorative Portail du Gard
  • icône décorative Portail de Montpellier
  • icône décorative Portail de la sociologie