Janine Reiss

Page d’aide sur l’homonymie

Pour les articles homonymes, voir Reiss.

Janine Reiss
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 98 ans)
Saint-ArnoultVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Jeannine Balvina ReissVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
françaiseVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Chef de chant, pianiste, clavecinisteVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Instruments
Clavecin, pianoVoir et modifier les données sur Wikidata
Maîtres
Lazare-Lévy, Yves NatVoir et modifier les données sur Wikidata

modifier - modifier le code - modifier WikidataDocumentation du modèle

Janine Reiss est une chef de chant, pianiste et claveciniste française, née le à Paris, et morte le à Saint-Arnoult dans le Calvados.

Biographie

Claveciniste de formation, Janine Reiss travaille le piano sous la direction de Lazare-Lévy et d'Yves Nat avant de se spécialiser dans les années 1960 dans la préparation des chanteurs lyriques internationaux au répertoire français. Se définissant comme « professeur de rôles »[1], elle travaille ainsi pendant dix ans aux côtés de Maria Callas mais aussi avec Teresa Berganza, Mady Mesplé, Julia Migenes, Denise Duval[2], Plácido Domingo ou encore Luciano Pavarotti.

Directrice des études musicales de l’Opéra de Paris de 1973 à 1980, elle collabore par la suite avec les maisons d'opéras et les chefs d'orchestre du monde entier. Elle dirige chaque été les études musicales des Chorégies d'Orange.

En 1978, elle participe à la préparation du film de Joseph Losey Don Giovanni, comme conseillère musicale du réalisateur. Elle y apparaît également en tant que claveciniste, accompagnant tous les récitatifs.

Elle a fait quelques incursions dans le domaine des variétés en faisant travailler par exemple Mireille Mathieu, rencontrée en 1983 sur l'émission de Jacques Chancel Le Grand Échiquier.

Un documentaire de Thierry Thomas et Pierre Bouteiller lui a été consacré en 2003 : Janine Reiss : L’Esprit de l’Opéra.

En 2011, Isabelle Ayre publie un livre d'entretiens intitulé : Entretiens avec Janine Reiss.

En 2013, Dominique Fournier publie un livre basé sur ses souvenirs : La Passion prédominante de Janine Reiss[3].

Janine Reiss meurt à Saint-Arnoult[4] le à l’âge de 98 ans[5],[6].

Notes et références

  1. Étonnez-moi, Benoît, France Musique, 25 janvier 2014.
  2. Marie-Aude Roux, « Mort de Denise Duval, la « Voix humaine » de Francis Poulenc », Le Monde, 27 janvier 2016.
  3. Dominique Fournier, La Passion prédominante de Janine Reiss, préface d'Alain Duault, Actes Sud, 2013 (ISBN 978-2330-01543-5).
  4. « matchID - moteur de recherche des personnes décédées », sur deces.matchid.io (consulté le )
  5. « Janine Reiss, la “coach” des grandes voix de l'opéra, est morte », France Info, 2 juin 2020.
  6. « Janine Reiss, grande figure du monde de la musique, est morte », France Musique, 2 juin 2020.

Liens externes

  • Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • VIAF
    • ISNI
    • BnF (données)
    • IdRef
    • LCCN
    • GND
    • Belgique
    • Pays-Bas
    • Pologne
    • Israël
    • NUKAT
    • Norvège
    • WorldCat
  • Ressource relative au spectacleVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Les Archives du spectacle
  • Ressource relative à plusieurs domainesVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Radio France
  • Ressource relative à la musiqueVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Carnegie Hall
  • Ressource relative aux beaux-artsVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • AGORHA
  • [vidéo] Entretien avec Janine Reiss, Radio Télévision Suisse (RTS),
  • (en) Bruce Duffie, « Vocal Coach Janine Reiss : A Conversation with Bruce Duffie », .
  • Interview de Janine Reiss, Maria Callas International Club,
  • [audio] Janine Reiss dans Étonnez-moi, Benoît, France Musique,
  • icône décorative Portail du clavecin
  • icône décorative Portail de la musique classique
  • icône décorative Portail de l’opéra
  • icône décorative Portail de la France